www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Suivez le XVIème Congrès du Front National à Lille : flechegauche ICI flechedroite

un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Partagez

curieux

Date d'inscription : 13/10/2014

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par curieux le Mer 12 Sep 2018 - 20:39

Benalla , est-ce son vrai nom ou un alias ?
on le dit franco- marocain , Mais la constitution française autorise-t-elle la double la nationalité quand la réciprocité n' existe pas ? Je rappelle Qu ' au Maroc on ne peut pas avoir la double nationalité .
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par ano le Jeu 13 Sep 2018 - 9:55

@curieux a écrit:Benalla , est-ce son vrai nom ou un alias ?
on le dit franco- marocain , Mais la constitution française autorise-t-elle la double la nationalité quand la réciprocité n' existe pas ? Je rappelle Qu ' au Maroc on ne peut pas avoir la double nationalité .

On est entièrement Français ou on ne l'est pas du tout … Rien ne changera jamais ça !

**
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par gemini le Jeu 13 Sep 2018 - 10:50

@ano a écrit:
@curieux a écrit:Benalla , est-ce son vrai nom ou un alias ?
on le dit franco- marocain , Mais la constitution française autorise-t-elle la double la nationalité quand la réciprocité n' existe pas ? Je rappelle Qu ' au Maroc on ne peut pas avoir la double nationalité .

On est entièrement Français ou on ne l'est pas du tout … Rien ne changera jamais ça !

**
Pour le moment la double nationalité est reconnue.
Donc que cet olibrius en ai deux ou trois ne change rien, il est français.
Il est plus important que la justice le punisse malgré les soutiens important dont il bénéficie.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

curieux

Age : 76
Date de naissance : 13/03/1942
Poissons Date d'inscription : 13/10/2014
Passion : La France d' avant

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par curieux le Jeu 13 Sep 2018 - 11:06

Anno votre réponse ne répond pas à ma question trop importante au point que l' on pourrait à ce sujet déclencher un véritable scandale politique s' y on répond vraiment en connaissance de causes .
évidemment d' accord avec vous , on ne peut servir deux maîtres à la fois.
j' apporte le maximum d' arguments pour luter contre les hypocrites de gauche et de droites qui jouent à ne pas déplaire à une certaine gauche .
Je renouvelle mes questions :
BENALLA est-ce son vrai nom , ou un alias ? Dans le deuxième cas juridiquement il est obligatoire de faire apparaître le patronyme d' origine si non " délit " supplémentaire .
Ensuite sauf erreur de ma part ,( mais il y a suffisamment de juristes au R.N. pour me contredire ); j' avais appris d' après la constitution française encore en vigueur , que la double nationalité ne pouvait être accordée qu à un ressortissant dont le pays d' origine pratique la réciprocité ...
Or si c' est vraiment le cas combien d' hommes politiques, voire de ministres , de la cinquième république ont profité illégitimement de ce privilège ?
Il y a de quoi remuer des vagues , pourquoi le R.N. ferait-il des cadeaux à ses ennemis ?
-
Gemini : il ne suffit pas de dire que la double nationalité est accorder : c' est une évidence , mais par qu'elle opération légitime ou illégitime ?
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par gemini le Jeu 13 Sep 2018 - 11:15

Je pense que le but du jeu est de réagir.
Chacun le fait avec ses connaissances.
Demander quelques précisions c'est concevable.
Aller au delà ne sert à rien, ce n'est pas un forum juridique.
Le seul but est de faire élire Marine.
Ce n'est qu'à partir de ce jour là que les choses pourront évoluer dans le bons sens.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

curieux

Age : 76
Date de naissance : 13/03/1942
Poissons Date d'inscription : 13/10/2014
Passion : La France d' avant

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par curieux le Jeu 13 Sep 2018 - 13:49

"Aller au delà ne sert à rien ", vous dites ! alors autant en rester là à recevoir les coups , et Dieu sait que le R.N. en reçoit .
Pourtant la meilleure défense c' est l' attaque dans tous les azimuts , c' est bien ce que les autres font , n' est-ce pas ?
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par gemini le Jeu 13 Sep 2018 - 14:22

@curieux a écrit:"Aller au delà ne sert à rien ", vous dites ! alors autant en rester là  à recevoir les coups , et Dieu sait que le R.N. en reçoit .
Pourtant la meilleure défense c' est l' attaque dans tous les azimuts , c' est bien ce que les autres font , n' est-ce pas ?

Je vous parle seulement des réactions sur le site.
Pour le reste il faut faire confiance aux équipes dirigeantes du mouvement.
Il ne faut pas penser et laisser penser qu'ils ne font rien bien au contraire.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
CoqGaulois

Age : 62
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par CoqGaulois le Jeu 13 Sep 2018 - 22:55

Le nom de naissance de l'individu en question est Maroine Benalla, son état civil a été modifié par sa mère pour le franciser.

Attention une fake news des proches de Benalla diffusée comme une intox provenant de l'extrême droite le rebaptisait: Lahcène – Benahlia. Bien entendu cette info est totalement fausse et destinée à "démontrer" que tout ce qui se dit de vrai serait faux. Avec au passage un petit coup de traitre vis à vis de ce qu'ils baptisent à longueur de temps "l'extrême droite".
Bref le gouvernement tente de sauver Benalla en diffusant de fausses informations grossières dont il est facile de démontrer leur ineptie afin de mettre sous silence les vérités dérangeantes qui sont diffusées.
Bref inventer des faux pour réduire l'impact des vrais.

La Macronnerie veut utiliser et multiplier les fakes news pour diluer les vérités dangereuses pour le gouvernement. A nous de crever la baudruche.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________

curieux

Age : 76
Date de naissance : 13/03/1942
Poissons Date d'inscription : 13/10/2014
Passion : La France d' avant

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par curieux le Ven 14 Sep 2018 - 8:20

Ah enfin une réponse .
Merci coqGaulois , cela est enfin clair , malheureusement cela n' est pas assez connu de la population , la francisation du Nom est prévu pour un étranger qui devient français depuis le "code Napoléon"
Reste à savoir de quel droit il est français sans rogner sa nationalité marocaine .
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par ano le Mer 19 Sep 2018 - 11:18


Benalla a déclaré qu'il avait porté un arme à feu uniquement « pour sa sécurité personnelle » alors qu'il était à proximité du président de la République …

Non seulement, c'est très difficile à croire mais le fait qu'une personne, autre que son service de sécurité officiel, était armé à la proximité du Président est inconscient et gravissime !!!

**
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par gemini le Mer 19 Sep 2018 - 13:03

@ano a écrit:
Benalla a déclaré qu'il avait porté un arme à feu uniquement « pour sa sécurité personnelle » alors qu'il était à proximité du président de la République …

Non seulement, c'est très difficile à croire mais le fait qu'une personne, autre que son service de sécurité officiel, était armé à la proximité du Président est inconscient et gravissime !!!

**
Un port d'arme pour assurer sa sécurité personnellement n'est jamais délivrée. Le port d'arme est assujetti à une fonction, policier gendarme, militaire (dans l'enceinte ou en opération), transports de fonds (pendant la mission) Agents surveillants des sites sensibles (CEA -F L S). Nous sommes face à un menteur patenté, protégé par le pouvoir. Qu'il lui demandent donc où est passé le coffre.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Alexandre Benalla repéré à Londres en compagnie d’un individu fiché S

Message par gemini le Mer 19 Sep 2018 - 13:11


Le Canard enchaîné déniche de nouveaux détails dans l’affaire Benalla, qui secoue depuis des mois l’Élysée: l’ex-chargé de mission Alexandre Benalla aurait été vu aux côtés d’un proche de l’homme d’affaires Alexandre Djouhri, mis en examen dans l’enquête sur le financement libyen présumé de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.

Le jour de son audition au Sénat, Alexandre Benalla a été épinglé par le Canard enchaîné pour un voyage à Londres, remontant au 5 septembre dernier, «en compagnie d'un individu fiché S».

L'individu serait, selon le journal, un proche d'Alexandre Djouhri, un homme d'affaires franco-algérien mis en examen début 2018 dans l'enquête sur le financement libyen présumé de la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy.

L'hebdomadaire fait référence aux observations de la police aux frontières (PAF). Selon l'information de la PAF, l'attitude des deux hommes aperçus ensemble en gare de Saint-Pancras à Londres «laisse entendre qu'ils se connaissent.» «Ils discutent ensemble», lit-on également.

De plus, le syndicat de policiers Vigi-MI a exprimé son étonnement au Canard enchaîné que la voiture de service d'Alexandre Benalla n'ait pas été perquisitionnée, et que son téléphone portable n'ait pas été saisi ni «ausculté».

«Même Nicolas Sarkozy n'a pas eu le droit à tant d'égards!», ironise le journal.

Ce mercredi, la commission d'enquête sénatoriale doit entendre à partir de 08h30 l'ancien collaborateur du chef de l'État, mis en examen pour avoir malmené des manifestants en marge des défilés parisiens du 1er mai.

SOURCE Sputnick.Info


L'homme semble bénéficier de nombreux passe droits.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

curieux

Age : 76
Date de naissance : 13/03/1942
Poissons Date d'inscription : 13/10/2014
Passion : La France d' avant

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par curieux le Mer 19 Sep 2018 - 14:27

Benalla qui prétend n' avoir eu aucun rôle de policier , ni de garde du corps , a néanmoins à une certaine époque usurpé le rôle d' un policier en interdisant sur le domaine public , l' approche d' un journaliste qui n' avait rien à se reprocher .
Il s' en est suivi d' une conduite forcée au commissariat , où force de constater un certain abus de pouvoir .
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par ano le Jeu 20 Sep 2018 - 17:43


Jean-Lin Lacapelle sur LCI

20 septembre 2018
(Source)



**
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par gemini le Jeu 20 Sep 2018 - 17:46

@ano a écrit:

Jean-Lin Lacapelle sur LCI


20 septembre 2018
(Source)



**
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Il parle bien et ne se laisse pas démonter par les arguments de ses adversaires.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

curieux

Age : 76
Date de naissance : 13/03/1942
Poissons Date d'inscription : 13/10/2014
Passion : La France d' avant

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par curieux le Ven 21 Sep 2018 - 8:46

Benalla , ne peut nier ses origines dues probablement à ses gènes , car pareil à ses semblables , il sait prendre le bras quand on lui tend la main , et saura jouer l' innocence lorsque la main est prise dans le sac .
Encore un beau spectacle promis devant son procès où il obtiendra un jugement magnanime si une part de responsabilité lui sera reconnue
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par gemini le Ven 21 Sep 2018 - 9:18

@curieux a écrit:Benalla , ne peut nier ses origines dues probablement à ses gènes , car pareil à ses semblables , il sait prendre le bras quand on lui tend la main , et saura jouer l' innocence lorsque la main est prise dans le sac .
Encore un beau spectacle promis devant son procès où il obtiendra un jugement magnanime si une part de responsabilité lui sera reconnue
Ils vont tout faire pour minimiser les choses.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par ano le Mar 25 Sep 2018 - 12:24


Une photo montre Alexandre Benalla exhibant une arme
pendant la campagne de Macron

figaro, le 25 septembre 2018
(Source)


Le site Mediapart a dévoilé un selfie, pris après un meeting du candidat d'En marche! en avril 2017, dans laquelle celui qui est alors « directeur de la sûreté et de la sécurité » du parti exhibe un Glock. Problème : il n'avait pas encore d'autorisation de port d'arme en dehors du QG de campagne.

Énième rebondissement dans l'affaire Alexandre Benalla. Selon des informations de Mediapart, l'ancien conseiller de l'Élysée a exhibé son arme, sur une photo, après un meeting d'Emmanuel Macron, alors candidat à l'élection présidentielle, en avril 2017. À cette période, il n'avait pas encore d'autorisation de port d'arme en dehors du QG d'En marche!.

Mediapart publie ainsi une photo qui date d'avril 2017 dans laquelle apparaît Alexandre Benalla, alors inconnu du public, pointant son arme en direction d'une serveuse en compagnie de deux autres membres de la sécurité du candidat opposé à Marine Le Pen au second tour. Le cliché a été pris dans un restaurant à Poitiers, dans la Vienne.

Selon le site d'investigation, Alexandre Benalla, alors « directeur de la sûreté et de la sécurité » d'En marche!, aurait dit à la jeune femme qu'une « surprise » l'attend sur la photo. Cette surprise n'est autre qu'un Glock, soit la marque d'arme que l'ancien conseiller de l'Élysée est autorisé de détenir au sein du QG de campagne. Mais il n'a, à cette époque-là, aucunement le droit de porter ce pistolet en dehors de ce site. Contacté par Mediapart ce lundi, Alexandre Benalla a dit par SMS n'avoir « jamais porté à la ceinture une arme à feu à l'extérieur du QG de campagne ». « Je ne me suis jamais fait prendre en photo avec une quelconque arme pendant la campagne », a-t-il ajouté, dénonçant une « fake news » et un « photomontage ».

Dans une interview au Monde publiée le 26 juillet dernier, l'ex-conseiller de l'Élysée avait donné des précisions sur le port d'arme qui lui avait été octroyé. Il avait expliqué s'être vu refuser une première demande par le ministère de l'Intérieur en 2016, année où il était déjà au service du candidat Macron. Il a finalement reçu une autorisation par la préfecture de police, mais valable « dans le QG d'En marche! uniquement ». Et ce n'est qu'une fois à l'Élysée, après l'élection d'Emmanuel Macron, et donc après la photo relayée par Mediapart, que, « considérant que sa fonction est exposée, on l'autorise à acquérir un Glock et à le détenir dans l'exercice de sa mission ».

Un Glock sur un autre cliché

La semaine dernière, L'Obs avait déjà relayé une photo d'Alexandre Benalla, prise en avril 2016 - soit un an avant celle publiée par Mediapart - sur laquelle il apparaît avec un pistolet de marque Glock glissé dans le holster. À l'époque, il est salarié par la société Sygma 3D et est un des « conseillers à la sécurité » du président de l'Office européen des brevets (OEB), Benoît Battistelli, en poste à Munich. L'hebdomadaire s'était intéressé à Alexandre Benalla pour son supplément consacré aux gardes du corps des personnalités du cinéma et du monde des affaires.

Auditionné par le Sénat mercredi dernier, Alexandre Benalla a été questionné sur cette photo déjà embarrassante. L'ex-conseiller du palais présidentiel a répondu qu'il n'était pas en poste à En marche! en avril 2016, et que cette photo « est prise ailleurs et n'est pas soumise à une autorisation de port d'armes ». « On peut porter une arme sans autorisation? », a relancé la sénatrice. « À l'étranger, en Allemagne, avec des autorisations particulières, quand vous travaillez pour une organisation internationale, oui », répond Alexandre Benalla. Après vérification, L'Obs a fait savoir que cette photo avait été prise dans l'Est parisien.

**

Macron : le manipulateur mythomane !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une société qui tolère le mal en devient la complice !
(D. Eugénio Sales)
avatar
CoqGaulois

Age : 62
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par CoqGaulois le Mar 25 Sep 2018 - 13:16

Quelle est la condamnation prévue pour port d'arme illégal sur la voie publique???


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par gemini le Mar 25 Sep 2018 - 16:25

@CoqGaulois a écrit:Quelle est la condamnation prévue pour port d'arme illégal sur la voie publique???


Port d’arme : définition

Le port d’arme en France, mais aussi le transport, est très règlementé et dépend de la catégorie de celle-ci. Certaines personnes sont autorisées à posséder une arme mais doivent obtenir un permis de port d’arme France.

En dehors d’un permis de chasse ou une licence de tir il est totalement impossible et interdit pour un particulier en France d’avoir recours au port d’arme. La législation en matière de permis de port d’arme France est très restrictive.

Les armes sont classées en 4 catégories :

Arme de catégorie A : détention arme interdite sauf autorisation particulière (Arme à feu à canon rayé, arme à feu à répétition automatique…)

Arme de catégorie B : port d’arme soumis à autorisation (Arme à feu de poing, arme à impulsion électrique, bombe lacrymogène…)

Arme de catégorie C : détention arme soumise à déclaration (Arme à feu longue d’épaule semi-automatique, arme à air comprimé…)

Arme de catégorie D : en vente libre ou soumise à enregistrement. (Arme à canon lisse, arme d’alarme à air comprimé…)

Pour les armes demandant un port d’arme France, plusieurs cas existent :

Les motifs professionnels où le port d’arme est autorisé, ce qui est le cas pour les policiers, les agents des douanes, les agents de surveillance. Ces professionnels ont un permis d’arme de la catégorie B ou C, uniquement dans leur cadre professionnel.

Les motifs de défense où le port d’arme France est autorisé sont très rares. Il faut pour cela que la personne soit victime d’un danger exceptionnel. Pour obtenir le permis d’arme et l’autorisation de détention arme, il est obligatoire de faire une demande motivée auprès du Ministère de l’intérieur.

Les motifs sportifs où le permis d’arme est possible sont la chasse et le tir sportif. Le permis de chasse obtenu en France ou à l’étranger accompagné d’une autorisation valide sur l’année en cours ou précédente équivaut à un permis d’arme de catégorie B ou C. Pour le tir sportif, une licence valide équivaut également à un permis d’arme.

Attention ! Dans les deux cas, si la détention arme est autorisée, celle-ci ne doit pas être directement utilisable pendant son transport.

Les armes de collection peuvent être portées et transportées uniquement dans le cadre de reconstitution historique.




DLPAJ/CAB/BPA
SANCTION DU PORT ET DU TRANSPORT DES ARMES ET MUNITIONS
 La sanction du port et du transport des armes sans motif légitime est prévue par l’article
L. 317-8 du code de la sécurité intérieure.
S’il s’agit d’armes, d’éléments d’armes, de leurs éléments essentiels ou de munitions des
catégories A et B : la sanction est de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 € d’amende ;
S’il s’agit d’armes, d’éléments d’armes, de leurs éléments essentiels ou de munitions de la
catégorie C : la sanction est de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende ;
S’il s’agit d’armes, d’éléments d’armes, de leurs éléments essentiels ou de munitions de la
catégorie D soumis à enregistrement : la sanction est d’un an d’emprisonnement et de
15 000 € d’amende.
La loi du 6 mars 2012 avait supprimé la sanction du port et du transport illégitime des armes
et munitions relevant du 2° de la catégorie D (armes dont la détention et l’acquisition sont
libres dont armes blanches, armes neutralisées, armes de collections).
Toutefois, à l’initiative du ministère de la justice, un amendement, introduit en commission
mixte paritaire dans la loi n° 2013-711 du 5 août 2013 portant diverses dispositions
d’adaptation dans le domaine de la justice en application du droit de l’Union européenne et
des engagements internationaux de la France, a complété les articles L 317-8 et L. 317- 9 du
code de la sécurité intérieure d’une disposition visant à re-pénaliser (délit) le port et le
transport des armes du 2° de la catégorie D (armes blanches notamment), sauf exceptions
prévues par un arrêté interministériel.
L’application de ce nouveau régime de sanctions est prévue par l’article 173 du décret
n° 2013-700 du 30 juillet 2013 modifié par le décret n°2013-723 du 12 août 2013, qui prévoit
qu’un arrêté interministériel doit établir une échelle des peines :
- délit sanctionnant le port et le transport sans motif légitime des armes non énumérées
dans l’arrêté (articles L. 317-8 et L .317-9 du CSI),
- contravention sanctionnant le port et le transport sans motif légitime des armes
énumérées dans l’arrêté (article 173 du décret du 30 juillet 2013),
- aucune sanction pour le port ou le transport.
Ainsi, il résulte de l’arrêté du xx 2013 que :
- la sanction concernant les armes blanches, les générateurs aérosols et les armes à impulsion
électrique de contact (choqueurs) est maintenue au niveau du délit, c’est-à-dire à droit
constant ;
DLPAJ/CAB/BPA
-le port et le transport des armes d’épaule neutralisées, jusqu’à présent libres, constituent
désormais un délit, s’ils ne sont pas légitimes. Par exemple, le transport d’une arme d’épaule
neutralisée dans le coffre de son véhicule sera légitime si son détenteur participe à une
reconstitution historique ;
-le port et le transport des armes de poing neutralisées, s’ils ne sont pas légitimes, relèvent du
délit et non plus de la contravention.
- le port et le transport des armes d’épaule historiques et de collection, qu’elles soient
anciennes, reproduites ou déclassées par arrêté constituent un délit, dès lors qu’ils ne sont pas
légitimes. En outre, le régime relatif aux armes de poing historiques est plus sévère puisque
leur port et leur transport illégitimes sont requalifiés de contravention en délit.
Cette mesure se justifie par le fait que le millésime élargi des armes historiques et de
collection, passé de l’année 1870 à l’année 1900, permet l’acquisition et la détention libres
d’armes plus dangereuses, et notamment de certaines armes qui étaient auparavant classées
comme armes de guerre, en 1ère catégorie et soumises en tant que telles à autorisation.

Quelques précisions Very Happy


Ils vont tout faire pour minimiser les choses.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
CoqGaulois

Age : 62
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par CoqGaulois le Mar 25 Sep 2018 - 21:16

"S’il s’agit d’armes, d’éléments d’armes, de leurs éléments essentiels ou de munitions des
catégories A et B : la sanction est de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 € d’amende"

Benalla est donc condamnable à une peine de 5 ans de prison et 75000€ d'amende. Et pourtant il va ressortir libre du tribunal et peut être même ne même pas y rentrer et ne pas être convoqué à ce tribunal.

La Justice va t'elle être rendu pour un proche de LREM? J'en doute très sérieusement mais ça va être l'occasion de voir si il existe encore une justice dans ce pays.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par gemini le Mer 26 Sep 2018 - 15:44

@CoqGaulois a écrit:"S’il s’agit d’armes, d’éléments d’armes, de leurs éléments essentiels ou de munitions des
catégories A et B : la sanction est de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 € d’amende"

Benalla est donc condamnable à une peine de 5 ans de prison et 75000€ d'amende. Et pourtant il va ressortir libre du tribunal et peut être même ne même pas y rentrer et ne pas être convoqué à ce tribunal.

La Justice va t'elle être rendu pour un proche de LREM? J'en doute très sérieusement mais ça va être l'occasion de voir si il existe encore une justice dans ce pays.

j'ai la même crainte, ce nabot se montre partout sans aucune crainte, il est l'invité régulier de ces gens qui grenouillent dans les coulisses du pouvoir.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par ano le Jeu 27 Sep 2018 - 16:36


Benalla reçu en « guest star » à la réception de la fête nationale saoudienne
au Petit Palais à Paris

rt, le 26 septembre 2018
(Source)


L'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron s'est rendu à une réception organisée par l'Arabie saoudite à Paris, visiblement en tant qu'invité. Par le passé, il avait été intégré dans le dispositif de protection de Mohamed ben Salmane.

Le feuilleton Benalla est une source infinie de rebondissements, parfois quelque peu inattendus. Le journaliste Georges Malbrunot, spécialiste du Moyen-Orient pour Le Figaro, a ainsi révélé dans un message sur Twitter que l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron s'était rendu le 24 septembre à la célébration de la fête nationale saoudienne au Petit Palais à Paris.

Et, selon le grand reporter, qui cite un participant interloqué, Alexandre Benalla y était même un invité de marque, présent en tant que « guest star ». Ce dernier a même eu le loisir de goûter à sa nouvelle célébrité selon une autre participante, qui s'est étonnée de voir « tous ces gens qui prenaient des selfies avec lui ».

Si l'information a de quoi surprendre, l'ancien chargé de mission n'est pourtant pas un inconnu des sphères diplomatiques saoudiennes. Le 25 juillet dernier, reprenant une information du site Intelligence Online, Valeurs Actuelles avait en effet révélé qu'Alexandre Benalla avait été intégré dans le dispositif de protection de Mohamed ben Salmane, le prince héritier et vice-Premier ministre d'Arabie saoudite. Une intégration qui n'aurait rien eu à voir avec ses missions à l'Elysée, puisqu'elle se serait faite en 2015, alors qu'il travaillait encore dans le secteur privé au sein du groupe Velours, créé par d’anciens policiers et spécialisé dans la sécurité privée.

**
Guest star : personnalité vedette invité ; participation spéciale

Les fédéralistes vous mentent et vous manipulent !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Fédéralisme est un danger pour la démocratie !

avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par gemini le Jeu 27 Sep 2018 - 17:22

@ano a écrit:

Benalla reçu en « guest star » à la réception de la fête nationale saoudienne
au Petit Palais à Paris


rt, le 26 septembre 2018
(Source)


L'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron s'est rendu à une réception organisée par l'Arabie saoudite à Paris, visiblement en tant qu'invité. Par le passé, il avait été intégré dans le dispositif de protection de Mohamed ben Salmane.

Le feuilleton Benalla est une source infinie de rebondissements, parfois quelque peu inattendus. Le journaliste Georges Malbrunot, spécialiste du Moyen-Orient pour Le Figaro, a ainsi révélé dans un message sur Twitter que l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron s'était rendu le 24 septembre à la célébration de la fête nationale saoudienne au Petit Palais à Paris.

Et, selon le grand reporter, qui cite un participant interloqué, Alexandre Benalla y était même un invité de marque, présent en tant que « guest star ». Ce dernier a même eu le loisir de goûter à sa nouvelle célébrité selon une autre participante, qui s'est étonnée de voir « tous ces gens qui prenaient des selfies avec lui ».

Si l'information a de quoi surprendre, l'ancien chargé de mission n'est pourtant pas un inconnu des sphères diplomatiques saoudiennes. Le 25 juillet dernier, reprenant une information du site Intelligence Online, Valeurs Actuelles avait en effet révélé qu'Alexandre Benalla avait été intégré dans le dispositif de protection de Mohamed ben Salmane, le prince héritier et vice-Premier ministre d'Arabie saoudite. Une intégration qui n'aurait rien eu à voir avec ses missions à l'Elysée, puisqu'elle se serait faite en 2015, alors qu'il travaillait encore dans le secteur privé au sein du groupe Velours, créé par d’anciens policiers et spécialisé dans la sécurité privée.

**
Guest star : personnalité vedette invité ; participation spéciale

Les fédéralistes vous mentent et vous manipulent !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Fédéralisme est un danger pour la démocratie !

On constate que cet individu se sent protégé, il se pavane à droite et à gauche.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par Chevalier du Temple le Dim 30 Sep 2018 - 10:46

Normalement, Benalla devrait être en prison, car les faits qui lui sont reprochés sont lourds de conséquences.

Benalla, le sicaire employé par Macron, est directement en cause dans des affaires diverses, dont une usurpation de fonction et des violences sur personne, à l'occasion de la manifestation du 1er mai dernier. Ce n'est quand même pas rien !

Mais n'oublions surtout pas que la responsabilité de Macron est mise en cause. Car la constitution d'une cellule de sécurité en dehors de toutes les règles et hors de tout contrôle, constituent des éléments à charge très graves, et une réelle menace pour la démocratie. Nous sommes "En marche"... vers une dictature qui ne dit pas son nom. Macron, c'est du bidon !


curieux

Age : 76
Date de naissance : 13/03/1942
Poissons Date d'inscription : 13/10/2014
Passion : La France d' avant

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par curieux le Dim 30 Sep 2018 - 12:11

Au pis , Benailla aura qu ' une simple peine de prison de moins de trois mois ou même avec sursis ....Vous ne croyez pas qu ' ils vont le mettre entre quatre murs ....?

Contenu sponsorisé

Re: un collaborateur de L'Elysée a frappé un manifestant

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 12 Nov 2018 - 19:42