www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Suivez le XVIème Congrès du Front National à Lille : flechegauche ICI flechedroite

Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Partagez
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par ano le Ven 16 Juin 2017 - 10:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Meeting de Marine Le Pen visé à Marseille :

Silence honteux des autorités


Communiqué de presse du Front National
16 juin 2017
(Source)


Près de deux mois après les faits, c’est par des fuites dans le journal Libération que nous apprenons que l’attentat déjoué de Marseille visait notamment le meeting marseillais de Marine Le Pen du 19 avril 2017. Selon les informations disponibles, les explosifs découverts auraient pu faire des dégâts considérables.

Il est surprenant, exceptionnel et parfaitement inadmissible, que jamais Marine Le Pen ni son équipe de campagne n’aient été informées par les autorités de cette menace très grave. Elle leur serait aujourd’hui toujours inconnue si des fuites de presse n’avaient pas eu lieu.

La lutte contre le terrorisme suppose de s’extraire des petits raisonnements politiciens ou électoralistes et de travailler en bonne intelligence avec tout le monde, y compris des adversaires politiques. Sur l’affaire de Marseille il semble que le gouvernement se soit placé très loin de cette exigence.

Le ministre de la Justice doit évidemment ouvrir une enquête afin de découvrir les raisons de cette grave dissimulation.

**

Ne vous laissez pas voler votre liberté, Votez FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il y a perfidie à attaquer un être sans défense ; et lâcheté à ne pas le protéger !
(La Rochefoucauld-Doudeauville)
avatar
Napoléon I

Age : 31
Date de naissance : 12/03/1987
Localisation : Morbihan
Poissons Date d'inscription : 23/04/2012
Passion : politique
Humeur : Déçu mais plus pour longtemps

Re: Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par Napoléon I le Ven 16 Juin 2017 - 19:03

Bah tiens... Desfois que ça aurait pu faire monter le score de Marine, mieux vaut cacher, mentir, transformer, arranger la vérité, il n'y a pas de mauvais moyens pour sauver le Système.
avatar
Parigote patriote

Age : 41
Date de naissance : 14/07/1977
Localisation : J'ai quitté Paris, vive la "France profonde" !
Cancer Date d'inscription : 02/01/2012
Passion : Lecture et cinéma
Humeur : Pour Philippot et une alliance qui GAGNERA !

Re: Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par Parigote patriote le Ven 16 Juin 2017 - 20:49

Ano, merci d'avoir posté cela ici... Comme c'est une information d'une grande importance, je vous suggère de modifier le titre du sujet, par exemple : "L'attentat déjoué de Marseille visait le meeting du FN".


***************************************************************************************
"Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre..."
Mais les gens qui sont sourds et aveugles à la fois, c'est rare !
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par ano le Ven 8 Juin 2018 - 13:56


La France a-t-elle donné des papiers à un chef de Daesh ?

rt, afp, le 8 juin 2018
(Source)


Ahmed H. a obtenu le statut de réfugié irakien en 2017 auprès de l'Ofpra. En France, il menait une vie discrète en Normandie, mais le 9 mars, il a été mis en examen pour « assassinats en relation avec une entreprise terroriste » et « crimes de guerre ».

Réfugié politique en France et possiblement ancien cadre de Daesh, un Irakien, soupçonné d'avoir participé à un massacre dans son pays pour le compte de l'organisation djihadiste, a été arrêté et mis en examen en mars à Paris.

Arrivé en France à l'été 2016, Ahmed H. avait obtenu en juin 2017 le statut de réfugié politique auprès de l'Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides) lui donnant ainsi une carte de résident de 10 ans, a appris l'AFP le 7 juin d'une source proche du dossier. L'Etat lui a retiré ce statut protecteur dans la foulée de son incarcération.

Sa mise en cause par la justice pour ses liens présumés avec Daesh illustre de nouveau le fait que des djihadistes ont pu profiter de la crise migratoire pour pénétrer en Europe, une des plus grandes craintes des services de renseignement occidentaux.

Cet homme de 33 ans est soupçonné par la justice antiterroriste française d'avoir participé en juin 2014 au massacre du camp militaire de Speicher, à Tikrit, au nord de Bagdad.

Des hommes armés avaient alors enlevé des centaines de jeunes recrues de l'armée, essentiellement chiites, qu'ils avaient exécutées un par un, tuant jusqu'à 1 700 personnes dans cette ville alors occupée par les djihadistes de Daesh.

A l'été 2017, peu après l'obtention de son statut de réfugié, Ahmed H. avait été identifié et suivi par les services de renseignement, qui l'avaient ensuite signalé aux autorités judiciaires.

En novembre, le parquet de Paris décidait d'ouvrir une information judiciaire le concernant, confiée pour la première fois conjointement à des juges antiterroristes et à un de leurs collègues du pôle «crimes de guerre et crimes contre l'humanité» du tribunal de Paris, a fait savoir le parquet.

Le 6 mars, les policiers de la DGSI (Direction général de la sécurité intérieure) l'ont finalement arrêté à Lisieux, dans le Calvados, selon l'AFP qui évoque une source proche de l'enquête

Après deux journées d'audition en garde à vue, Ahmed H. a été mis en examen le 9 mars pour « assassinats en relation avec une entreprise terroriste » et « crimes de guerre », puis placé en détention provisoire, a annoncé le parquet de Paris, confirmant une information de TF1/LCI.

Ahmed H. est également poursuivi pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle », « crimes de guerre par traitements inhumains et dégradants », « crimes de guerre par l'usage de moyens et de méthodes de combat prohibés ».

Selon une source proche du dossier, cet homme qui menait une vie discrète en France a nié toute implication dans les faits. Contacté par l'AFP, son avocat, Mohamed El Monsaf Hamdi, n'a souhaité faire aucun commentaire.

Le suspect est recherché en Irak, mais la France refuse l'extradition

L'individu fait également l'objet d'une procédure judiciaire en Irak, où les autorités le soupçonnent d'avoir administré la région de Samarra, au nord de Bagdad, pour le compte de l'organisation djihadiste, selon la source proche de l'enquête. La France refuse d'extrader les ressortissants passibles de la peine de mort dans le pays où ils sont recherchés.

Avant lui, d'autres membres de Daesh ont emprunté les routes des migrants dans les Balkans pour pénétrer en Europe en se mêlant au flot des réfugiés fuyant la guerre en Syrie.

Une large partie de la cellule djihadiste qui a frappé la France et la Belgique, lors des attentats de 2015 et 2016 revendiqués par Daesh, était en effet parvenue à rentrer des zones de combat irako-syriennes en se mêlant aux civils.

L'enquête sur les attentats du 13 novembre à Paris et à Saint-Denis, qui ont fait 130 morts, s'attache d'ailleurs encore à retracer leur parcours et les soutiens dont ils ont bénéficié sur leur route, passée par la Grèce et les Balkans.

La France a enregistré plus de 100 000 demandes d'asile en 2017, selon des chiffres officiels qui confirment un bond des dossiers albanais devant les pays comme l'Afghanistan ou la Syrie.

**

Protègerons-nous, rejoignons-nous !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La première des vertus est le dévouement à la patrie !
(Napoléon Bonaparte)


avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par gemini le Sam 9 Juin 2018 - 10:20

Les frontières n'existent plus, si on y rajoute la laxisme on permet à la racaille de s'installer. Quasiment n'importe quel clandestin peut obtenir l'asile politique. Cela fait des mois que l'assassin tortionnaire musulman bénéficie du statut de réfugié. Qui a procédé au contrôle? Qui a délivré les autorisations? Il y a encore beaucoup d'autres questions en suspens.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par ano le Ven 6 Juil 2018 - 14:25

Libération de Djamel Beghal :

Histoire secrète d’un casse-tête judiciaire et diplomatique
obs, le 5 juillet 2018
(Source)


Négociations d'Etat à Etat, discussions entre services, lettres de Jean-Yves Le Drian et Nicole Belloubet : la France se mobilise pour que l’Algérie accepte le retour de ce vétéran du terrorisme qui sera libre le 16 juillet. Récit d’un imbroglio.

On pourrait le surnommer le vétéran des sortants. Le djihadiste Djamel Beghal, déchu de sa nationalité française et considéré comme le mentor de plusieurs terroristes, notamment Amedy Coulibaly et Chérif Kouachi, tueurs de l’Hyper Casher et de « Charlie Hebdo », arrive cet été au terme de ses condamnations judiciaires.

Le cas de cet homme de 52 ans, né en Algérie, est aujourd’hui au centre d’un incroyable casse-tête mêlant la justice, la diplomatie, le renseignement et l’exécutif de deux pays. Selon nos sources, c’est précisément à la date du 16 juillet qu’il atteindra la fin de sa peine et qu’il devra de facto être libéré du centre pénitentiaire de Vezin-le-Coquet, près de Rennes, où il est actuellement détenu.

Quelle sera sa destination ? L’incertitude est telle à dix jours de sa libération que, d’après nos informations, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian et la ministre de la Justice Nicole Belloubet viennent de s’adresser par courrier à leurs homologues algériens respectifs, Abdelkader Messahel et Tayeb Louh, afin d'appeler leur attention sur le cas de Djamel Beghal.

En apparence, la question est extrêmement simple : soit le djihadiste est expulsé vers son pays de naissance sitôt sa sortie de prison, soit, à défaut de pays voulant bien le recevoir, il demeure en France et se voit donc imposer un régime d’assignation à résidence. Cette dernière solution est de loin celle qui a le moins les faveurs des autorités françaises.

**

Anticipez ! Rejoignez-nous !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La légitime défense, c'est le rétablissement de la peine de mort !
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par ano le Sam 14 Juil 2018 - 8:01


À Nantes, la municipalité doit gérer un « petit Calais »

figaro, le 13 juillet 2018
(Source)


Des centaines de migrants ont monté leurs tentes en plein centre-ville de Nantes. Avant une expulsion probable, dans les jours prochains.

Une irruption de la crise migratoire, en plein centre-ville de Nantes. Ils étaient d'abord une demi-douzaine à s'installer le 9 juin square Jean-Baptiste-Daviais, à deux pas de la place du Commerce. Désormais, le campement de fortune se compose de 150 tentes vertes ou bleues, occupées par « 200 à 300 migrants », aux dires d'une militante qui dort sur place. En début de semaine, les associations dénombraient « au moins 170 personnes migrantes ». Entre-temps, une trentaine de nouvelles tentes sont apparues.

Si le campement compte une famille avec enfants, ce sont très majoritairement des hommes seuls, plutôt jeunes, qui vivent là. Comme Yang Fidor, Sud-Soudanais de 23 ans, qui a fui le conflit armé qui ravage son pays depuis cinq ans. « Nous sommes dans une très mauvaise situation avec deux ethnies [les Dinkas et Nuers, NDLR] qui se font la guerre, explique-t-il. J'ai perdu le contact avec ma famille et j'ai décidé de partir en Europe ». Un périple de dix-huit mois, passés à voyager par le Soudan puis la Libye pour rejoindre Palerme, en Italie, dans un bateau bondé contre 2.000 dinars (1.250 euros).

Éviter une « crise sanitaire grave »

Arrivé par le train en France le 16 juin, après une simple photo prise par la police italienne, Yang Fidor a prochainement un premier rendez-vous à la préfecture de Loire-Atlantique. « J'ai envie de faire des études et d'essayer de travailler ici. Je vais survivre... », lâche-t-il dans un anglais haché, avec sous le bras ses documents des autorités françaises traduits en arabe. C'est la langue principalement utilisée square Daviais, les migrants soudanais et sud-soudanais du Darfour étant les plus nombreux. On trouve aussi des Érythréens ou des Tchadiens. « Parmi ces personnes-là, on a des demandes d'asile, même si ça n'est pas majoritaire », précise Jean-Pierre Bellocq, responsable régional d'Amnesty International.

Paradoxalement, les relations de voisinage sont bonnes sur place avec, en première ligne, les employés du service parcs et jardins de la Ville. « Ça se passe bien, ils sont hyper respectueux, il y en a même qui donnent un coup de main. Tout ce qu'ils demandent c'est un toit », relate Séverine alors que Mohammed Ibrahim, un Soudanais de 25 ans arrivé il y a quelques jours, aide à déverser du terreau. Son collègue, Nicolas, exprime tout de même son choc de « voir la misère en vrai. C'est un peu dommage de les traiter comme ça dans un pays comme la France ».

Expulsion « dans les prochains jours »

Certains Nantais évoquent déjà un « Petit Calais ». Un unique point d'eau est disponible, ainsi qu'un WC de chantier. Les associations ont même recensé des cas de gale ici, à 100 mètres du CHU. Une camionnette de « médics » de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes est présente, et Médecins du Monde s'apprête à lancer « une opération d'urgence » face à cette « une crise humanitaire », dénonce l'ONG. Quant aux autres associations - une dizaine, dont Amnesty, le Secours Populaire et le Secours catholique -, elles cosignent avec la Ville de Nantes une lettre à l'adresse de la préfète de Loire-Atlantique, Nicole Klein.

« La situation sanitaire est préoccupante (…) Pour l'ensemble des personnes migrantes comme pour les riverains et l'ensemble de ces habitants, cette situation ne peut plus perdurer ». Pour les signataires, il s'agit d'éviter « une crise sanitaire grave ». Réponse de la préfète, jeudi, à la presse : « L'État va se substituer à la Ville. Nous allons sans doute procéder à une expulsion après une décision judiciaire dans les prochains jours. Elles [les personnes] seront toutes relogées. On va ensuite examiner toutes les demandes d'asile et, après, étudier au cas par cas ». La préfecture s'est néanmoins refusée à toute précision chiffrée : « Aucune évaluation des situations individuelles n'a pu être effectuée [à ce jour] ».

**

Nous sommes élus par les Français, nous défendons les Français !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La fraternité est réservée exclusivement à nos compatriotes.
L'humanité se perd entre toutes les misères du monde !
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par gemini le Sam 14 Juil 2018 - 9:23

Personne en parle, il ne faut donc pas en parler.
D'ailleurs tout ce qui se passe à Nantes n'existe pas.
Tout va bien la vie est belle.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par ano le Lun 16 Juil 2018 - 14:29

L’appel de Marine Le Pen entendu ?
L’islamiste radical Djamel Beghal expulsé vers l'Algérie

sputnik, le 16 juillet 2018
(Source)


Après des négociations avec les autorités françaises, l’Algérie a finalement accepté le retour sur son sol de l’islamiste radical Djamel Beghal. C’est ce qu’ont déclaré ce 16 juillet à l’AFP des sources proches du dossier, affirmant qu’il avait embarqué aujourd’hui pour Alger.

L'Algérie a finalement accepté l'expulsion de France vers son territoire de l'islamiste radical Djamel Beghal. C'est ce qu'a indiqué ce 16 juillet l'AFP, citant des sources concordantes.

Cet Algérien de 52 ans, déchu de la nationalité française, avait quitté la prison de Vezin-le-Coquet, près de Rennes « vers 05H30 en vue d'être reconduit à la frontière » selon une source syndicale, et a décollé peu après 10H30 de Roissy en direction d'Alger, ont indiqué des sources proches du dossier citées par l'AFP.

Le 3 juillet, lors d'un entretien télévisé accordé à CNEWS, Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national (RN) avait appelé à suspendre l'octroi de visas aux Algériens ou à empêcher ceux travaillant en France de faire des transferts de fonds vers l'Algérie, si Alger persistait à refuser le retour de Djamel Beghal sur son territoire. « On accorde des milliers de visas à l'Algérie chaque année, il y a aussi des transferts d'argent. S'ils ne veulent pas récupérer un de leurs ressortissant djihadistes, on doit stopper toute délivrance de visa ou bloquer les transferts d'argent », a-t-elle déclaré. Les réactions des internautes sur les réseaux sociaux à l'appel de la présidente du RN ne s'étaient pas fait attendre.

Pour rappel, la ministre française de la Justice et garde des sceaux avait déclaré dans un entretien avec France inter, que ses services étaient en discussion avec les autorités algériennes sur la question du renvoi en Algérie de l'islamiste Djamel Beghal à sa sortie de prison à la mi-juillet. Selon elle, si la demande française ne trouvait pas de suite favorable auprès du gouvernement algérien, Djamel Beghal serait assigné à résidence en France.

Djamel Beghal est considéré comme un islamiste dangereux par les autorités françaises. Il a été, selon elles, le mentor de Chérif Kouachi et d'Amédy Coulibaly, deux des auteurs des attentats de janvier 2015 à Paris.

**

Prenez vos responsabilités, rejoignez-nous !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La légitime défense, c'est le rétablissement de la peine de mort !


avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par ano le Jeu 19 Juil 2018 - 18:15


Antisémitisme : face au parti du néant

causeur, le 14 juillet 2018
(Source)


La gauche morale ne prend pas la mesure du « nouvel antisémitisme » tant elle répugne à stigmatiser les musulmans.

En 2012, pour le dixième anniversaire de la publication des Territoires perdus de la République, Georges Bensoussan et quelques-uns de ses collaborateurs ont donné une conférence de presse. Georges Bensoussan a notamment déclaré que dans ces territoires, l’antisémitisme n’était plus une opinion mais – et cette expression m’a beaucoup frappé – un « code culturel ». Malheureusement, il n’y avait aucun journaliste pour entendre ce propos, confirmé quelques années plus tard par le sociologue d’origine algérienne Smaïn Laacher.

**
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par ano le Mar 31 Juil 2018 - 20:24

Allier : des migrants manifestent contre leurs conditions de vie

figaro, le 31 juillet 2018
(Source)


Quelque quatre-vingt migrants, accueillis au centre d'accueil et d'orientation (CAO) de Varennes-sur-Allier, ont manifesté cet après-midi devant la gendarmerie de la commune pour dénoncer leurs conditions de vie, a appris l'AFP de sources concordantes.

Les résidents du CAO se sont plaints notamment des « conditions matérielle d'hébergement » imposées par l'association Viltaïs, gestionnaire du site, a indiqué la préfecture. Parmi leurs griefs figurait la diminution de la part de la viande dans les repas.

« Le prix de journée par personne et par jour a baissé en raison d'une diminution de 25% l'aide de l'Etat. On leur distribue les portions auxquelles ils ont droit, ils ne sont pas au pain et à l'eau mais il y a eu des changements dans la qualité des repas », a précisé le directeur du pôle réinsertion de l'association, Fabien Guieze. « Certains résidents sont là depuis plusieurs mois, voire un an, alors qu'ils sont réfugiés. Leur situation est pesante et cela a donné lieu à des angoisses concernant leur avenir », a-t-il souligné.

Une délégation de quatre migrants a été reçue à la gendarmerie par deux représentants de Viltaïs et de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP). Une nouvelle réunion est prévue fin septembre pour faire le point sur l'évolution de leurs conditions d'hébergement. Depuis fin octobre 2015, une partie de l'ancienne base aérienne de la commune a été réquisitionnée par l'Etat pour accueillir quelque 200 migrants dans les bâtiments de la zone de vie.

**

Les fédéralistes ont la vision d’un aveugle !
C’est la politique de la canne blanche !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les fédéralistes pensaient masquer leur incurie envers le Français avec des clandestins. C’est raté !
avatar
CoqGaulois

Age : 62
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par CoqGaulois le Mer 1 Aoû 2018 - 16:31

@ano a écrit:

Allier : des migrants manifestent contre leurs conditions de vie





figaro, le 31 juillet 2018
(Source)


Quelque quatre-vingt migrants, accueillis au centre d'accueil et d'orientation (CAO) de Varennes-sur-Allier, ont manifesté cet après-midi devant la gendarmerie de la commune pour dénoncer leurs conditions de vie, a appris l'AFP de sources concordantes.

Les résidents du CAO se sont plaints notamment des « conditions matérielle d'hébergement » imposées par l'association Viltaïs, gestionnaire du site, a indiqué la préfecture. Parmi leurs griefs figurait la diminution de la part de la viande dans les repas.

« Le prix de journée par personne et par jour a baissé en raison d'une diminution de 25% l'aide de l'Etat. On leur distribue les portions auxquelles ils ont droit, ils ne sont pas au pain et à l'eau mais il y a eu des changements dans la qualité des repas », a précisé le directeur du pôle réinsertion de l'association, Fabien Guieze. « Certains résidents sont là depuis plusieurs mois, voire un an, alors qu'ils sont réfugiés. Leur situation est pesante et cela a donné lieu à des angoisses concernant leur avenir », a-t-il souligné.

Une délégation de quatre migrants a été reçue à la gendarmerie par deux représentants de Viltaïs et de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP). Une nouvelle réunion est prévue fin septembre pour faire le point sur l'évolution de leurs conditions d'hébergement. Depuis fin octobre 2015, une partie de l'ancienne base aérienne de la commune a été réquisitionnée par l'Etat pour accueillir quelque 200 migrants dans les bâtiments de la zone de vie.

**

Les fédéralistes ont la vision d’un aveugle !
C’est la politique de la canne blanche !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les fédéralistes pensaient masquer leur incurie envers le Français avec des clandestins. C’est raté !

La seule question qui le vient est: Ces mêmes migrants avaient ils fait une manifestation dans leur pays d'origine en réclamant des conditions de vie meilleures? Il ne faut surtout pas les aider pour ne pas encourager d'autres manifestations, le meilleur service à leur rendre est de les renvoyer d'où ils viennent illico presto car visiblement ils ne sont pas heureux ici!
Bref qu'ils aillent manifester chez eux et pas chez nous!


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
CoqGaulois

Age : 62
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par CoqGaulois le Mer 1 Aoû 2018 - 16:33

En France c'est éventuellement aux Français de manifester pour défendre leurs conditions de vie quand celles-ci sont dégradées par des migrants et sûrement pas l'inverse!


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par gemini le Mer 1 Aoû 2018 - 16:38

@CoqGaulois a écrit:En France c'est éventuellement aux Français de manifester pour défendre leurs conditions de vie quand celles-ci sont dégradées par des migrants et sûrement pas l'inverse!

pancarte+1
Il serait sage de les inviter à aller manifester dans le pays d'origine.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
dysneylandresort

Age : 30
Date de naissance : 06/06/1988
Gémeaux Date d'inscription : 15/12/2011
Passion : La fiscalité belge!
Humeur : LA FRANCE?...LE SEUL PAYS OU LE COMMUNISME A REUSSI!

Ahmed H et puis qoui encore?

Message par dysneylandresort le Mer 1 Aoû 2018 - 17:17

@ano a écrit:

La France a-t-elle donné des papiers à un chef de Daesh ?


rt, afp, le 8 juin 2018
(Source)


Ahmed H. a obtenu le statut de réfugié irakien en 2017 auprès de l'Ofpra. En France, il menait une vie discrète en Normandie, mais le 9 mars, il a été mis en examen pour « assassinats en relation avec une entreprise terroriste » et « crimes de guerre ».

Réfugié politique en France et possiblement ancien cadre de Daesh, un Irakien, soupçonné d'avoir participé à un massacre dans son pays pour le compte de l'organisation djihadiste, a été arrêté et mis en examen en mars à Paris.

Arrivé en France à l'été 2016, Ahmed H. avait obtenu en juin 2017 le statut de réfugié politique auprès de l'Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides) lui donnant ainsi une carte de résident de 10 ans, a appris l'AFP le 7 juin d'une source proche du dossier. L'Etat lui a retiré ce statut protecteur dans la foulée de son incarcération.

Sa mise en cause par la justice pour ses liens présumés avec Daesh illustre de nouveau le fait que des djihadistes ont pu profiter de la crise migratoire pour pénétrer en Europe, une des plus grandes craintes des services de renseignement occidentaux.

Cet homme de 33 ans est soupçonné par la justice antiterroriste française d'avoir participé en juin 2014 au massacre du camp militaire de Speicher, à Tikrit, au nord de Bagdad.

Des hommes armés avaient alors enlevé des centaines de jeunes recrues de l'armée, essentiellement chiites, qu'ils avaient exécutées un par un, tuant jusqu'à 1 700 personnes dans cette ville alors occupée par les djihadistes de Daesh.

A l'été 2017, peu après l'obtention de son statut de réfugié, Ahmed H. avait été identifié et suivi par les services de renseignement, qui l'avaient ensuite signalé aux autorités judiciaires.

En novembre, le parquet de Paris décidait d'ouvrir une information judiciaire le concernant, confiée pour la première fois conjointement à des juges antiterroristes et à un de leurs collègues du pôle «crimes de guerre et crimes contre l'humanité» du tribunal de Paris, a fait savoir le parquet.

Le 6 mars, les policiers de la DGSI (Direction général de la sécurité intérieure) l'ont finalement arrêté à Lisieux, dans le Calvados, selon l'AFP qui évoque une source proche de l'enquête

Après deux journées d'audition en garde à vue, Ahmed H. a été mis en examen le 9 mars pour « assassinats en relation avec une entreprise terroriste » et « crimes de guerre », puis placé en détention provisoire, a annoncé le parquet de Paris, confirmant une information de TF1/LCI.

Ahmed H. est également poursuivi pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle », « crimes de guerre par traitements inhumains et dégradants », « crimes de guerre par l'usage de moyens et de méthodes de combat prohibés ».

Selon une source proche du dossier, cet homme qui menait une vie discrète en France a nié toute implication dans les faits. Contacté par l'AFP, son avocat, Mohamed El Monsaf Hamdi, n'a souhaité faire aucun commentaire.

Le suspect est recherché en Irak, mais la France refuse l'extradition

L'individu fait également l'objet d'une procédure judiciaire en Irak, où les autorités le soupçonnent d'avoir administré la région de Samarra, au nord de Bagdad, pour le compte de l'organisation djihadiste, selon la source proche de l'enquête. La France refuse d'extrader les ressortissants passibles de la peine de mort dans le pays où ils sont recherchés.

Avant lui, d'autres membres de Daesh ont emprunté les routes des migrants dans les Balkans pour pénétrer en Europe en se mêlant au flot des réfugiés fuyant la guerre en Syrie.

Une large partie de la cellule djihadiste qui a frappé la France et la Belgique, lors des attentats de 2015 et 2016 revendiqués par Daesh, était en effet parvenue à rentrer des zones de combat irako-syriennes en se mêlant aux civils.

L'enquête sur les attentats du 13 novembre à Paris et à Saint-Denis, qui ont fait 130 morts, s'attache d'ailleurs encore à retracer leur parcours et les soutiens dont ils ont bénéficié sur leur route, passée par la Grèce et les Balkans.

La France a enregistré plus de 100 000 demandes d'asile en 2017, selon des chiffres officiels qui confirment un bond des dossiers albanais devant les pays comme l'Afghanistan ou la Syrie.

**

Protègerons-nous, rejoignons-nous !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La première des vertus est le dévouement à la patrie !
(Napoléon Bonaparte)



Pourquoi cache t-on le nom complet de cet Ahmed H? pour qu'il coule des jours heureux et puis il doit être présume innocent?
Jusqu' à combien de morts est on présumé innocent?
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par ano le Mar 14 Aoû 2018 - 11:46


Périgueux : un homme poignarde 4 personnes

figaro, le 14 août 2018
(Source)


Un jeune demandeur d'asile afghan, alcoolisé, a blessé quatre personnes hier soir, dont une grièvement, en les poignardant dans le centre-ville de Périgueux, selon une source proche de l'enquête. Le jeune homme, âgé de 19 ans, a agressé au hasard des passants avec un couteau. Trois personnes ont été légèrement blessées et un autre homme, âgé de 64 ans, plus grièvement mais son pronostic vital n'est pas engagé.

Selon la presse locale, des ambulanciers sont intervenus pour calmer l'individu, qui était torse nu et importunait un groupe de jeunes filles devant son domicile. Le jeune Afghan a porté plusieurs coups de couteaux aux deux ambulanciers, qui se sont rendus à l'hôpital.

Il s'en est ensuite pris à deux frères sexagénaires, qui vivaient à côté de chez lui. Les deux hommes, dont l'un d'entre eux a été touché au poumon, ont été transportés à l'hôpital de Périgueux.

**

Dites Stop, rejoignez-nous !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu'il ne nous prenne par la gorge !
(Winston Churchill)

avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par ano le Ven 31 Aoû 2018 - 10:20

Matteo Salvini tacle Emmanuel Macron,
« l'hypocrite président français », sur l'immigration

rt, le 30 août 2018
(Source)


Après la réponse d'Emmanuel Macron au tacle de Viktor Orban, c'est au tour de Matteo Salvini de répliquer. Loin de chercher l'apaisement, le ministre de l'Intérieur italien a fustigé la politique migratoire du président Macron qu'il juge « hypocrite ».

La réponse de Matteo Salvini ne s'est pas fait attendre. Moins de 24 heures après la contre-attaque d'Emmanuel Macron visant le ministre de l'Intérieur italien et le Premier ministre hongrois Viktor Orban, le vice-Premier ministre italien a publié ce 30 août une réponse cinglante au président français sur Twitter et Facebook.

Dans son tweet, le chef de la Ligue critique ainsi la politique migratoire d'Emmanuel Macron : « De début 2017 à aujourd'hui, la France du « bon Macron » a refoulé plus de 48 000 immigrés aux frontières avec l'Italie, femmes et enfants compris. Serait-ce elle l'Europe « accueillante et solidaire » dont parlent Macron et les bien-pensants ? »

Et d'ajouter dans un post Facebook : « Au lieu de donner des leçons aux autres, j'inviterais l'hypocrite président français à rouvrir les frontières et accueillir les milliers de réfugiés qu'il avait promis de prendre. »

En visite le 28 août à Milan pour y rencontrer le ministre de l'Intérieur italien, le Premier ministre hongrois avait attaqué ouvertement Emmanuel Macron, affirmant : « [Il y a] actuellement deux camps en Europe et l'un est dirigé par Macron [...] à la tête des forces politiques soutenant l'immigration [...] De l'autre côté, il y a nous qui voulons arrêter l'immigration illégale. »

Dès le lendemain, le chef de l'Etat français avait répliqué, à l'adresse de Matteo Salvini et Viktor Orban : « Je ne céderai rien aux nationalistes et à ceux qui prônent ce discours de haine. S'ils ont voulu voir en ma personne leur opposant principal, ils ont raison. »

**

Celui qui a la haine des Français, c’est Macron !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Par définition, un fédéraliste est un anti-républicain !
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par gemini le Ven 31 Aoû 2018 - 11:37

Salvini a raison


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par ano le Mar 16 Oct 2018 - 11:09


L'Italie annonce avoir expulsé trois islamistes,
Dont l'un voulait tuer des « touristes blancs »

rt, le 14 octobre 2018
(Source)


Rome a annoncé avoir expulsé de son territoire trois migrants africains représentant « un danger pour la sécurité nationale ». L'un d'eux avait exprimé le désir de tuer des « touristes blancs » et des « chrétiens » dans son pays d'origine.

Le ministère italien de l'Intérieur, dirigé par l'homme fort du gouvernement transalpin, Matteo Salvini, a publié le 12 octobre un communiqué dans lequel il révèle avoir expulsé trois hommes identifiés comme étant liés à « l'extrémisme islamiste » et représentant « un danger pour la sécurité nationale ».

Dans ce communiqué, le ministère donne quelques détails sur les individus, pour expliquer ce qui a motivé sa décision. Le premier, un Marocain âgé de 22 ans, avait menacé en octobre 2017 des passants devant la synagogue de Florence en brandissant un couteau de cuisine et en criant « Allah Akbar ».

Le second, un Gambien de 24 ans, avait été arrêté pour des crimes de droit commun tout en étant accusé d'être lié à « des groupes terroristes internationaux ». Dans un carnet retrouvé en sa possession, l'homme avait, selon Rome, reproduit des schémas d'engins explosifs avec des instructions pour leur montage et leur utilisation. Dans ce même carnet, il aurait confié être proche d'une formation paramilitaire active dans le centre-ouest de l'Afrique, et avait exprimé le désir de « tuer les touristes blancs » et les « chrétiens » en Gambie, en attaquant des hôtels et des églises.

Les autorités italiennes ont également expulsé un Tunisien de 28 ans qui avait été arrêté à Modène pour vandalisme et vente de drogue. Lors de son procès, celui-ci avait vanté à maintes reprise les mérites de l'Etat islamique. Refusant de retourner dans sa cellule, il avait agressé des représentants de la police.

L'annonce de ces nouvelles expulsions suit de près celle de Elbadry Elbasiouny Aboualy, un imam égyptien de 26 ans accusé d'« incitation au terrorisme islamiste ». L'homme avait notamment été identifié comme l'un des responsables de l'attaque contre l'ancienne députée Daniela Santanchè en 2009, lors d'une manifestation contre le port du voile intégral. Le ministère italien de l’Intérieur a précisé avoir procédé à 339 expulsions depuis janvier 2015, dont 102 en 2018.

**
Le fédéralisme : l'idéologie mortifère !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'abandon de la souveraineté, c'est l'abandon de la démocratie !
L'abandon de la démocratie, c'est l'abandon de la liberté !

avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par gemini le Mar 16 Oct 2018 - 13:17

Contrairement à la France l'Italie agit rapidement et sans état d'âme.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Contenu sponsorisé

Re: Les fédéralistes méprisent la vie de leurs compatriotes !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 11 Déc 2018 - 22:19