www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Suivez le XVIème Congrès du Front National à Lille : flechegauche ICI flechedroite

Équité entre hommes et femmes !

Partagez

gemini
Modérateurs
Modérateurs

Date d'inscription : 07/12/2011

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par gemini le Sam 21 Juil 2018 - 9:25

Les femmes qui subissent ce genre d'horreur peuvent remercier la "boboitude" de gauche. Ce ne sont pas les peuples chrétiens qui pratiquent ce genre de monstruosité.
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par ano le Ven 3 Aoû 2018 - 8:36


C’était pourtant un sujet sérieux …
Mais voilà comment les « inquisiteurs moralistes » ou pseudo-féministes ont défini l’outrage sexiste :

Il s’agirait pour eux du fait d’imposer « à une personne tout propos ou comportement à connotation sexuelle ou sexiste qui soit porte atteinte à sa dignité en raison de son caractère dégradant ou humiliant, soit créé à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante ».

Plus subjectif que ça, tu meurs !

Plutôt que ces idées de gamines, reprenons des mots de femmes :

« Une femme de moins de 40 ans qui se fait siffler dans la rue trouve cela scandaleux …
Mais une femme de plus de 40 ans qui se fait plus siffler dans la rue trouve cela bien plus scandaleux ! »


**
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par ano le Lun 6 Aoû 2018 - 17:33

Loi contre les violences sexuelles : forte avec les faibles, faible avec les forts

Marlène Schiappa a accouché d'un texte brouillon
causeur, le 6 août 2018
(Source)


En ne voulant fâcher personne, la secrétaire d’Etat à l’égalité homme/femme Marlène Schiappa mécontente tout le monde. Malgré quelques rares avancées positives, sa loi contre les violences sexuelles risque de criminaliser la drague sans pour autant sanctionner la montée des agressions sexuelles.

Dans le contexte tragi-comique de cette fin de session parlementaire, sur fond d’affaire Benalla/Macron et de canicule propice à l’échauffement des esprits, le projet de loi renforçant la lutte contre les violences sexuelles ou sexistes porté par la très médiatique Marlène Schiappa a finalement été approuvé à l’Assemblée nationale.

L’allongement de la prescription, une mesure bienvenue

Celle qui vient d’être recadrée par le Premier ministre pour avoir malencontreusement utilisé les moyens de son secrétariat d’Etat afin de promouvoir son dernier livre, s’est félicitée de l’adoption de ce projet de loi dans le cadre de la grande cause nationale du quinquennat :  l’égalité entre les femmes et les hommes.

Le texte, voté par moins de 100 députés présents en séance, fait la quasi-unanimité contre lui, à l’exception notable de l’allongement du délai de prescription à trente ans après la majorité pour les crimes sexuels sur mineurs.

Associations féministes et de victimes, oppositions de droite comme de gauche, policiers, juristes, tous dénoncent une loi en partie inapplicable, mélange d’amateurisme et d’effets d’annonce, et très largement amputée des mesures qui l’auraient rendue véritablement novatrice. Exit la présomption irréfragable de non-consentement pour les mineurs de moins de 15 ans. Exit la reconnaissance de l’amnésie traumatique (sujette à débat). Rétropédalage sur le concept fumeux de « délit d’atteinte sexuelle avec pénétration », si proche du viol mais qui, adopté, serait revenu ni plus ni moins à correctionnaliser ce dernier.

Une croisade anti-harcèlement de rue

Bref, il s’agit un texte brouillon et pas franchement révolutionnaire, duquel les principaux acteurs du secteur ont fini par être écartés en raison de leurs nombreux désaccords avec le projet gouvernemental.

Parmi les mesures de ce texte, la création d’un délit d’ « outrage sexuel et sexiste » semble beaucoup réjouir Marlène Schiappa, avec pour objectif la pénalisation du harcèlement de rue. Or, si personne ne peut contester la nécessité impérieuse de combattre l’insécurité endémique vécue par les femmes dans l’espace public – sans que l’on ne souhaite visiblement ni interroger ni nommer clairement les causes réelles de cette régression massive-, les moyens prévus pour cela laissent dubitatif.

À moins qu’il ne prenne l’envie subite à quelque harceleur particulièrement bas du front de venir commettre son forfait au nez et à la barbe d’un fonctionnaire de police ou devant une caméra équipée d’un micro, on imagine mal comment les faits pourront être prouvés, la question de la charge et des moyens de la preuve n’intéressant visiblement pas le législateur. La récente circulation virale d’une vidéo montrant l’agression dont a été victime une femme en terrasse de café à Paris, et dont on a dit qu’elle illustrait la nécessité de cette loi, en prouve en fait l’inanité. Car les images permettent clairement d’identifier des faits de violence (arme par destination, coups, lâcheté des badauds qui font presque regretter que Benalla ne fut pas, là…) mais n’indiquent rien quant aux éventuels propos et comportements outrageants préalables aux faits de violence du présumé harceleur de rue. Sans qu’on ne mette en aucune manière en cause la bonne foi de la victime, remarquons donc toutefois que le dispositif législatif est manifestement inapplicable et inefficace.

Flou comme un outrage sexiste

La loi dispose que « constitue un outrage sexiste le fait (…) d’imposer à une personne tout propos ou comportement à connotation sexuelle ou sexiste qui soit porte atteinte à sa dignité en raison de son caractère dégradant ou humiliant, soit créé à son encontre une situation intimidante [sic], hostile ou offensante [sic] ».

Si les sifflements, regards appuyés, commentaires sur le physique ou autres ne sont évidemment pas mentionnés comme tels dans le texte du projet de loi qui n’a pas osé s’aventurer à ce niveau de ridicule, l’on peut légitimement s’interroger sur l’appréciation de ce qui constitue une situation « intimidante » et « offensante » (« hostilité », on voit à peu près…). L’hyper-subjectivité de ce qui peut paraître intimidant à certain(e)s et pas à d’autres saute immédiatement à l’esprit, tandis que c’est bien le logiciel victimaire qui prévaut dans la qualification idéologique de ce délit. Des sifflements, regards appuyés ou quoi que ce soit d’autre relevant de la drague plus ou moins lourde pourront donc bien évidemment être invoqués par telle ou telle plaignante s’estimant victime, tandis que les agressions sexuelles clairement caractérisables montent en flèche. Sans que leur prise en charge ni le niveau de la réponse pénale ne s’en trouvent accrus.

Égalité ou différences ?

Ce qui relève de la civilité et, a contrario, de la hausse des incivilités consécutives à l’ensauvagement de la société, prend sa source dans un défaut global d’éducation, de civilisation en tant que processus de polissage, régression flattée par un hyper-individualisme de masse (dont les revendications communautaristes sont le reflet social). Est-ce à la loi de venir combler en la judiciarisant la disparition de ces principes relevant de l’éducation, des valeurs, de la culture ? N’est-ce pas de facto reconnaître l’échec de ces-dernières ?

Par ailleurs, en intégrant le paradigme moralisateur de l’« offense » ou de l’atteinte à une supposée timidité, le législateur entérine une conception post-moderne très en vogue dans le monde anglo-saxon qui envisage le rapport autrui comme une potentielle intrusion dans la quiétude fantasmée de son identité supposée. Toutes les aspérités du rapport à l’altérité doivent être abrasées, ce qui n’est pas le moindre des paradoxes d’une matrice idéologique se plaçant constamment sous l’angle de la reconnaissance des différences.

Si c’est un homme qui porte plainte…

La lutte antisexiste reposant par ailleurs sur le postulat salutaire de l’égalité entre les sexes, on voit mal ce qui pourra empêcher un homme de porter plainte s’il se sent atteint dans sa timidité ou offensé sexuellement par la posture provocante et sexy d’une femme avenante. Si bien que le paradigme moral qui prévaut dans ce dispositif est finalement le même que celui qui vante la « pudeur » des femmes, au besoin en les recouvrant d’un voile. Au fond, il s’agit dans les deux cas de se retrancher du désir sexuel des mâles, de ne pas le provoquer, le viol étant la sanction prévisible de l’attitude vestimentaire inverse.

Dans ce schéma, l’Autre est d’emblée posé comme un prédateur ou une prédatrice, un facteur de déstabilisation, un danger potentiel. Or, la lutte contre le harcèlement sexuel sous toutes ses formes nécessite la mise en place de dispositifs réalistes et applicables. Cela requiert aussi des choix sémantiques qui n’enferment pas les rapports hommes-femmes dans une logique moralisante, subjective et victimaire dérisoire par rapport à la cause qu’elle prétend défendre.

**

Macron, c'est Hollande en pire !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le gouvernement de Macron vient moins de la société civile que de la médiocrité !
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par ano le Jeu 23 Aoû 2018 - 17:07

#MeToo :
une universitaire féministe reconnue coupable de harcèlement sexuel

figaro, le 23 août 2018
(Source)


En mai dernier, et après onze mois d'enquête interne, l'université de New York a reconnu Avital Ronell coupable de harcèlement sexuel sur l'un de ses anciens étudiants. Dans une lettre de soutien à leur consœur, une cinquantaine de grands noms du monde académique ont endossé une ligne de défense mettant notamment en cause le bien-fondé du récit de la victime - le même type d'argumentation que dénonce le mouvement #MeToo depuis bientôt plus d'un an.

**
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par gemini le Jeu 23 Aoû 2018 - 17:29

Il y a toujours un moment où le boomerang te revient en pleine poire


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par ano le Sam 25 Aoû 2018 - 13:57


Pour un féminisme à visage humain

Par Natacha Polony, le 24 août 2018
(Source)

Le féminisme est une conquête de souveraineté individuelle, en aucun cas le tribalisme régressif dont certaines militantes pétries d'idéologie minoritariste anglo-saxonne nous offrent le triste spectacle.

L'arroseur arrosé. Le cliché à l'origine d'une des premières œuvres cinématographiques de l'histoire vient spontanément à l'esprit de quiconque apprend les présents déboires de l'actrice Asia Argento - dont les lecteurs de cette chronique abandonneront vite l'espoir de citer un des films, mais se souviendront peut-être qu'elle avait plombé la cérémonie de clôture d'un Festival de Cannes lugubre par un discours menaçant l'engeance masculine présente dans la salle d'un « nous avons les noms » totalement effarant.

Asia Argento est donc accusée par un jeune homme et l'on se gardera de décider lequel des deux ment - peut-être les deux - dans une affaire qui n'aurait jamais dû prendre à témoin l'opinion publique. La présomption d'innocence, si malmenée depuis les débuts du mouvement MeToo, reste la meilleure garantie contre la calomnie, …

**
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par ano le Mar 4 Sep 2018 - 11:14

Le « sens dessus dessous » lexical du terme « égalité femme-homme » !

Ce « sens dessus dessous » immature revient à rétrograder les hommes, peut-être même à les effacer de ce combat.
Il s’agit d’un ultra-sexisme contre-productif et d’un isolement des femmes, … peut-être même d’une arrogance assez inattendue.
Pourtant, il semble évident que les hommes doivent être en 1ère ligne de ce combat. Ils doivent être les 1ers à défendre cette égalité en droit et cette équité sociale.
Pour un homme, respecter les femmes, c’est se respecter soi-même…

Si la féminité, par réciprocité, revient parfois jouer l’objet sexuel, ce n’est qu’à la différence exclusive que la femme reste toujours maître du jeu !
Oui, chaque femme devrait pouvoir tenir tous les hommes captifs dans la paume de sa main.
Oui, sans contestation, elles doivent avoir le pouvoir d'être et de s’épanouir, le pouvoir de donner et de reprendre, le pouvoir de voir ou d’ignorer … et plus simplement le pouvoir de dire « non » !

Que les sexistes arrêtent d’essayer de nous tromper … leur but semble même de nous disperser et de nous égarer !

Ce pouvoir de dire « non », voilà ce qui doit être l’essence de notre combat !

**
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par gemini le Mar 4 Sep 2018 - 13:11

@ano a écrit:
Le « sens dessus dessous » lexical du terme « égalité femme-homme » !

Ce « sens dessus dessous » immature revient à rétrograder les hommes, peut-être même à les effacer de ce combat.
Il s’agit d’un ultra-sexisme contre-productif et d’un isolement des femmes, … peut-être même d’une arrogance assez inattendue.
Pourtant, il semble évident que les hommes doivent être en 1ère ligne de ce combat. Ils doivent être les 1ers à défendre cette égalité en droit et cette équité sociale.
Pour un homme, respecter les femmes, c’est se respecter soi-même…

Si la féminité, par réciprocité, revient parfois jouer l’objet sexuel, ce n’est qu’à la différence exclusive que la femme reste toujours maître du jeu !
Oui, chaque femme devrait tenir tous les hommes captifs dans la paume de sa main.
Oui, sans contestation, elles doivent avoir le pouvoir d'être et de s’épanouir, le pouvoir de donner et de reprendre, le pouvoir de voir ou d’ignorer … et plus simplement le pouvoir de dire « non » !

Que les sexistes arrêtent d’essayer de nous tromper … leur but semble même de nous disperser et de nous égarer !

Ce pouvoir de dire « non », voilà ce qui doit être l’essence de notre combat !

**
Il y a un long travail de sape de notre société qui a été entrepris.
Ces "féministes" ne défendent pas les femmes, bien au contraire elle les rabaissent. Pour procréer, il faut un homme et une femme et non pas l'inverse. En dehors de la procréation in vitro bien sur. Ces femelles veulent instaurer une suprématie, rien d'autre. Il y a eu des tribus d'amazones et elles ont disparues. Quand on veut aller contre la nature on perd toujours. Pour valider, justifier leurs actions, leurs demandes elles s'appuient sur quelques cas de dégénérés. Il y a toujours eu des crétins qui pour se mettre en valeurs ont usés de la force à l'égard de leur compagne. C'est sur cette minorité qu'elle espèrent assoir leur pouvoir de domination. De nos jours ce qui leur facilite les choses ce sont les moyens de communication modernes et la bienpensance gauchiste dont elles sont issues. Heureusement pour la société, elle sont et resteront minoritaires.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par ano le Ven 7 Sep 2018 - 7:57


Argento : la Weinstein des femmes ?


**

« Le gamin excité m'a sauté dessus... J'ai couché avec lui » :

Argento se défend, Bennett porte plainte

rt, le 6 sept. 2018
(Source)


Leader du mouvement #MeToo, Asia Argento a été accusée par Jimmy Bennett d'avoir abusé de lui. L'actrice s'est défendue par le biais de son avocat, accusant le jeune homme de l'avoir agressée. Celui-ci a décidé de porter plainte.

Asia Argento contre-attaque... et Jimmy Bennett également. Alors qu'en août dernier le New York Times informait que l'actrice avait acheté le silence de Jimmy Bennett – qui se dit victime d'une agression sexuelle alors qu'il n'avait que 17 ans – l'avocat d'Asia Argento, Mark Jay Heller, confirme le 5 septembre, dans un communiqué, l'existence de textos provenant d'Asia Argento. « Le gamin excité m'a sauté dessus... J'ai couché avec lui, c'était bizarre », aurait ainsi écrit la cinéaste. « Asia a choisi à l'époque de ne pas poursuivre Bennett pour l'avoir agressée sexuellement », poursuit Mark Jay Heller. Asia Argento se serait également sentie « gelée » alors qu'il était au-dessus d'elle.

Échaudé par ces nouvelles révélations, le média qui traite de l'actualité des célébrités TMZ fait savoir que Jimmy Bennett se serait rendu au département du shérif du comté de Los Angeles et aurait signifié sa volonté de porter plainte pour agression sexuelle.
Un accord portant sur une somme de 380 000 dollars avait pourtant été conclu avec ce jeune acteur, qui assure qu'Asia Argento l'avait agressé sexuellement dans une chambre d'hôtel en Californie en 2013.

Asia Argento avait affirmé lui avoir versé de l'argent dans le seul but de l'aider à un moment où il était en difficulté. Son avocat, interviewé par TMZ le 5 septembre, prétend que Jimmy Bennett a essayé d'extorquer Argento, lorsqu'il a découvert qu'elle sortait avec Anthony Bourdain. Mark Jay Heller déclare que Jimmy Bennett « a choisi de s'immiscer dans cette relation et d'exiger de Bourdain un paiement financier en contrepartie de ne pas embarrasser Asia et indirectement Bourdain... »

Selon plusieurs médias américains, elle aurait depuis interrompu le versement de la somme convenue et entend contester leur accord devant la justice.

L'actrice italienne est l'une des premières à avoir accusé publiquement le magnat américain Harvey Weinstein de l'avoir violée. Elle est devenue une voix importante du mouvement #MeToo après avoir raconté avoir été violée par le producteur dans sa chambre d'hôtel pendant le festival de Cannes de 1997, alors qu'elle avait 21 ans. Lors de la soirée de clôture du festival de Cannes 2018, elle avait lancé au public : « Les choses ont changé. On ne va plus vous permettre de vous en tirer sans être inquiétés. »

**
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par gemini le Ven 7 Sep 2018 - 10:12

@ano a écrit:

Argento : la Weinstein des femmes ?



**

« Le gamin excité m'a sauté dessus... J'ai couché avec lui » :

Argento se défend, Bennett porte plainte


rt, le 6 sept. 2018
(Source)


Leader du mouvement #MeToo, Asia Argento a été accusée par Jimmy Bennett d'avoir abusé de lui. L'actrice s'est défendue par le biais de son avocat, accusant le jeune homme de l'avoir agressée. Celui-ci a décidé de porter plainte.

Asia Argento contre-attaque... et Jimmy Bennett également. Alors qu'en août dernier le New York Times informait que l'actrice avait acheté le silence de Jimmy Bennett – qui se dit victime d'une agression sexuelle alors qu'il n'avait que 17 ans – l'avocat d'Asia Argento, Mark Jay Heller, confirme le 5 septembre, dans un communiqué, l'existence de textos provenant d'Asia Argento. « Le gamin excité m'a sauté dessus... J'ai couché avec lui, c'était bizarre », aurait ainsi écrit la cinéaste. « Asia a choisi à l'époque de ne pas poursuivre Bennett pour l'avoir agressée sexuellement », poursuit Mark Jay Heller. Asia Argento se serait également sentie « gelée » alors qu'il était au-dessus d'elle.

Échaudé par ces nouvelles révélations, le média qui traite de l'actualité des célébrités TMZ fait savoir que Jimmy Bennett se serait rendu au département du shérif du comté de Los Angeles et aurait signifié sa volonté de porter plainte pour agression sexuelle.
Un accord portant sur une somme de 380 000 dollars avait pourtant été conclu avec ce jeune acteur, qui assure qu'Asia Argento l'avait agressé sexuellement dans une chambre d'hôtel en Californie en 2013.

Asia Argento avait affirmé lui avoir versé de l'argent dans le seul but de l'aider à un moment où il était en difficulté. Son avocat, interviewé par TMZ le 5 septembre, prétend que Jimmy Bennett a essayé d'extorquer Argento, lorsqu'il a découvert qu'elle sortait avec Anthony Bourdain. Mark Jay Heller déclare que Jimmy Bennett « a choisi de s'immiscer dans cette relation et d'exiger de Bourdain un paiement financier en contrepartie de ne pas embarrasser Asia et indirectement Bourdain... »

Selon plusieurs médias américains, elle aurait depuis interrompu le versement de la somme convenue et entend contester leur accord devant la justice.

L'actrice italienne est l'une des premières à avoir accusé publiquement le magnat américain Harvey Weinstein de l'avoir violée. Elle est devenue une voix importante du mouvement #MeToo après avoir raconté avoir été violée par le producteur dans sa chambre d'hôtel pendant le festival de Cannes de 1997, alors qu'elle avait 21 ans. Lors de la soirée de clôture du festival de Cannes 2018, elle avait lancé au public : « Les choses ont changé. On ne va plus vous permettre de vous en tirer sans être inquiétés. »

**
Et oui, cela c'est passé sans qu'elle le veuille.
Cela ressemble à l'histoire de l'arroseur arrosé.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par ano le Sam 22 Sep 2018 - 11:05



Alain Delon raconte avoir été harcelé par « deux ou trois femmes »

figaro, le 21 septembre 2018
(Source)


Alain Delon, 83 ans, acteur phare du cinéma français, s'est exprimé pour la première fois sur le mouvement #MeToo, ce vendredi 21 septembre, lors d'un long entretien avec le journal Le Monde.

Icône des années 1960, Alain Delon, acteur phare du cinéma français, connu pour son franc-parler, fut en son temps un grand séducteur. Aujourd’hui âgé de 83 ans, celui qui vit retiré des plateaux n'a jamais manqué une occasion de critiquer la production cinématographique d'aujourd'hui ni de créer la controverse en donnant son avis sur la politique. Il ne s'était pourtant pas encore exprimé sur le mouvement MeToo, un « oubli » réparé dans un long entretien accordé au Monde, paru ce vendredi.

Puisque le mouvement a commencé avec les accusations contre Harvey Weinstein, c'est à travers ce dernier que « le dernier samouraï » embraye sur le sujet. « Le harcèlement sexuel n'est pas né avec Harvey Weinstein », explique-t-il. « Avec Weinstein se pose la question de l'autorité. Il est le patron avec douze secrétaires, dont trois qui l'excitent. Là, il méritait de prendre une claque dans la gueule. Mais, au-delà, on ne peut pas nier qu'il y a des femmes qui vont vous jeter un pot de fleurs sur la tête et d'autres qui vont accepter », analyse-t-il, à sa façon.

« Elles me sont tombées dessus »

Finalement, le harcèlement est un sujet que le sex-symbol de La Piscine connaît plutôt bien. La belle gueule du cinéma français a très tôt déchaîné les passions et le désir des femmes. Et de révéler, durant cette interview de trois pages avec le quotidien français, avoir lui-même été victime de harcèlement sexuel : « Je peux vous affirmer que j'ai été victime de harcèlement quand j'étais plus jeune. Il y a deux ou trois femmes qui me sont tombées dessus. Je l'ai accepté, j'ai été heureux et je n'ai pas appelé la police ». #HeToo ?

**
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par gemini le Sam 22 Sep 2018 - 16:51

@ano a écrit:

Alain Delon raconte avoir été harcelé par « deux ou trois femmes »


figaro, le 21 septembre 2018
(Source)


Alain Delon, 83 ans, acteur phare du cinéma français, s'est exprimé pour la première fois sur le mouvement #MeToo, ce vendredi 21 septembre, lors d'un long entretien avec le journal Le Monde.

Icône des années 1960, Alain Delon, acteur phare du cinéma français, connu pour son franc-parler, fut en son temps un grand séducteur. Aujourd’hui âgé de 83 ans, celui qui vit retiré des plateaux n'a jamais manqué une occasion de critiquer la production cinématographique d'aujourd'hui ni de créer la controverse en donnant son avis sur la politique. Il ne s'était pourtant pas encore exprimé sur le mouvement MeToo, un « oubli » réparé dans un long entretien accordé au Monde, paru ce vendredi.

Puisque le mouvement a commencé avec les accusations contre Harvey Weinstein, c'est à travers ce dernier que « le dernier samouraï » embraye sur le sujet. « Le harcèlement sexuel n'est pas né avec Harvey Weinstein », explique-t-il. « Avec Weinstein se pose la question de l'autorité. Il est le patron avec douze secrétaires, dont trois qui l'excitent. Là, il méritait de prendre une claque dans la gueule. Mais, au-delà, on ne peut pas nier qu'il y a des femmes qui vont vous jeter un pot de fleurs sur la tête et d'autres qui vont accepter », analyse-t-il, à sa façon.

« Elles me sont tombées dessus »

Finalement, le harcèlement est un sujet que le sex-symbol de La Piscine connaît plutôt bien. La belle gueule du cinéma français a très tôt déchaîné les passions et le désir des femmes. Et de révéler, durant cette interview de trois pages avec le quotidien français, avoir lui-même été victime de harcèlement sexuel : « Je peux vous affirmer que j'ai été victime de harcèlement quand j'étais plus jeune. Il y a deux ou trois femmes qui me sont tombées dessus. Je l'ai accepté, j'ai été heureux et je n'ai pas appelé la police ». #HeToo ?

**

Aïe, cela ne va pas dans le sens des cris proférés par la meute. Le harcèlement peut venir de tous côtés. Il faudrait peut être revenir à des considérations plus normales de relations entre hommes et femmes.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

curieux

Age : 76
Date de naissance : 13/03/1942
Poissons Date d'inscription : 13/10/2014
Passion : La France d' avant

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par curieux le Dim 23 Sep 2018 - 11:41

Je comprends ce que voulait dire Alain Delon , mais il a oublié de préciser que depuis, l’ époque à bien changé , et que les individus hommes et femmes ont depuis évolué .
Ce qui était valable ou incorrecte dans le temps , ne l’ est plus forcement aujourd’hui …mais il faut aussi se méfier de ne pas tomber dans les excès contraires.
Personnellement je suis contre la parité Hommes Femmes imposée par la loi ; justement pour le plus profond respect envers la femme en général .
En effet dans un temps encore assez proche , lorsque l’ on voyait une femme se hausser au niveau d’ hommes sortis d’ un certain rang , on pouvait être assurés de ses compétences et l’ admirer .
Maintenant quand je vois certaines élues dans les conseils municipaux incompétentes mais prendre la place d’ hommes qui pourraient être plus efficaces , tout cela au nom de la parité ,je me pose la question au vu de certaines professions : « Est-ce une femme compétente , ou un Quota ? »
Il faut également reconnaître que beaucoup d’ hommes ont changé , je prends par exemple une certaine publicité
ancienne : « La Police un métier d’ Hommes . »
A cette époque il y aurait eu systématiquement un manque de confiance envers les femmes ; or , aujourd’ hui je constate que dans beaucoup de cas , y compris dans la Police que les femmes sont devenues plus courageuses que les hommes .
Je n’ en dirai pas plus .

avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par ano le Mer 10 Oct 2018 - 12:11


Marlène Schiappa doit saisir le CSA contre Daniel Morin !


Communiqué de presse de Louis Aliot
Député des Pyrénées-Orientales
10 octobre 2018
(Source)


En décembre dernier, Marlène Schiappa signalait au Conseil supérieur de l’audiovisuel la « blague indigne » de l’animateur Tex, en sa qualité de secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les hommes et les femmes. Peu de temps après, Tex était renvoyé après dix-sept ans de bons et loyaux services sur France 2 à la présentation du jeu « Les Z’Amours ». Alors que la folie « Me Too » et « Balance Ton Porc » a fait des hommes des « porcs émissaires », selon le mot de la journaliste Eugénie Bastie, le silence de madame Schiappa après la diffusion d’une tribune « humoristique » du chroniqueur Daniel Morin, visant en des termes explicites et grossiers la journaliste Charlotte d’Ornellas, laisse planer un doute sur les orientations du ministère. Les journalistes ouvertement de droite, puisque madame d’Ornellas le revendique elle-même, n’auraient-elles pas le droit à la même sollicitude de la part du secrétariat d’Etat chargé de l’Egalité entre les hommes et les femmes que les autres ? Rappelons que madame d’Ornellas avait aussi subi des insultes de la part du rappeur Jok’Air, auxquelles l’activiste Rokhaya Diallo n’avait rien trouvé à redire sur Twitter.

Ce double standard indique que selon que vous apparteniez à l’idéologie la plus forte, ou la plus acceptée, ou que vous soyez un membre éminent du « camp du bien », les jugements de cour diffèreront. Pourtant, la chronique de Daniel Morin, rangé à gauche, était d’une virulence extrême, comme peuvent le prouver ces deux morceaux choisis parmi d’autres du même calibre : « tais-toi souillon fasciste, viens avec moi dans le salon » […] et là, tu convulseras et tu beugleras : « j’en appelle à Saint-Philippe Pétain, protège-moi, va de retro morinus » [… ] et nous ferons l’amour bestialement comme deux bergers allemands rongés par le stupre, la luxure et la passion ». Il faudrait donc que Marlène Schiappa signale cette chronique au CSA, du moins si ses engagements sont cohérents.

**

Pour nous, Tous les Français sont Importants !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La justice vaut mieux que l'adoration !


avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par gemini le Mer 10 Oct 2018 - 17:06

@ano a écrit:

Marlène Schiappa doit saisir le CSA contre Daniel Morin !



Communiqué de presse de Louis Aliot
Député des Pyrénées-Orientales
10 octobre 2018
(Source)


En décembre dernier, Marlène Schiappa signalait au Conseil supérieur de l’audiovisuel la « blague indigne » de l’animateur Tex, en sa qualité de secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les hommes et les femmes. Peu de temps après, Tex était renvoyé après dix-sept ans de bons et loyaux services sur France 2 à la présentation du jeu « Les Z’Amours ». Alors que la folie « Me Too » et « Balance Ton Porc » a fait des hommes des « porcs émissaires », selon le mot de la journaliste Eugénie Bastie, le silence de madame Schiappa après la diffusion d’une tribune « humoristique » du chroniqueur Daniel Morin, visant en des termes explicites et grossiers la journaliste Charlotte d’Ornellas, laisse planer un doute sur les orientations du ministère. Les journalistes ouvertement de droite, puisque madame d’Ornellas le revendique elle-même, n’auraient-elles pas le droit à la même sollicitude de la part du secrétariat d’Etat chargé de l’Egalité entre les hommes et les femmes que les autres ? Rappelons que madame d’Ornellas avait aussi subi des insultes de la part du rappeur Jok’Air, auxquelles l’activiste Rokhaya Diallo n’avait rien trouvé à redire sur Twitter.

Ce double standard indique que selon que vous apparteniez à l’idéologie la plus forte, ou la plus acceptée, ou que vous soyez un membre éminent du « camp du bien », les jugements de cour diffèreront. Pourtant, la chronique de Daniel Morin, rangé à gauche, était d’une virulence extrême, comme peuvent le prouver ces deux morceaux choisis parmi d’autres du même calibre : « tais-toi souillon fasciste, viens avec moi dans le salon » […] et là, tu convulseras et tu beugleras : « j’en appelle à Saint-Philippe Pétain, protège-moi, va de retro morinus » [… ] et nous ferons l’amour bestialement comme deux bergers allemands rongés par le stupre, la luxure et la passion ». Il faudrait donc que Marlène Schiappa signale cette chronique au CSA, du moins si ses engagements sont cohérents.

**

Pour nous, Tous les Français sont Importants !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La justice vaut mieux que l'adoration !


Ah non! Les gens comme nous ne comprenons rien aux blagounettes de gauche. C'est trop fin pour nos esprits, seul un cerveau de gauche peut comprendre.

Du moment que c'est un abruti de gauche tout est permis. Cette pseudo féministe ne signalera rien, de la même manière Celle qui a organisé une manifestation pour dénoncer les agressions contre le femmes n'a rien dit quand la fille de Marine a été agressée à la sortie d'un bowling.
Il ne faut rien attendre de ses gens là, nous devons patienter jusqu'au moment où il sera possible de les traîner en justice.
Vivement Marine.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par ano le Mer 10 Oct 2018 - 20:29


@gemini a écrit:
Ah non! Les gens comme nous ne comprenons rien aux blagounettes de gauche. C'est trop fin pour nos esprits, seul un cerveau de gauche peut comprendre.

Du moment que c'est un abruti de gauche tout est permis. Cette pseudo féministe ne signalera rien, de la même manière Celle qui a organisé une manifestation pour dénoncer les agressions contre le femmes n'a rien dit quand la fille de Marine a été agressée à la sortie d'un bowling.
Il ne faut rien attendre de ses gens là, nous devons patienter jusqu'au moment où il sera possible de les traîner en justice.
Vivement Marine.


Votre sarcastique expose parfaitement tout le ridicule de la pseudo-pensée de Marlène Chipolata (alias « la saucisse »).

Nous nous « amusons », depuis déjà longtemps, à passer au crible du « filtre de réalité » toutes les argumentations gauchistes et jamais aucune n'a franchi la seconde étape. D'évidence, c'est leurs nez qui leur servent d'horizon. (Et c'est plus que maigre …)
D’ailleurs, ce qui est encore plus révélateur, c’est de les associer aux différentes expériences gauchistes du passé.
On plonge dans l’horreur … Elles ont toujours fait sombrer les peuples dans des chaos économiques et/ou meurtriers !

À part, jouer sur les émotions (dans un 1er temps), puis inspirer la peur pour se maintenir au pouvoir, la gauche, c’est la « référence des incapables » …

**
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par ano le Jeu 11 Oct 2018 - 8:35


#MeToo: Melania Trump demande des « preuves tangibles » aux accusatrices

figaro, le 10 octobre 2018
(Source)


La discrète Première dame des Etats-Unis Melania Trump « soutient les femmes » qui dénoncent des abus sexuels, tout en leur demandant d'en apporter des « preuves tangibles », a-t-elle assuré dans un rare entretien.

« Je soutiens les femmes, elles doivent être entendues. Nous devons les soutenir. Et aussi les hommes, pas seulement les femmes », confie l'ancienne mannequin de 48 ans dans des extraits diffusés mercredi d'une interview accordée la semaine dernière à la chaîne ABC News pendant son déplacement en Afrique.

La First Lady, assise face à la savane kényane, un casque colonial à ses côtés, demande cependant aux accusatrices d'apporter des « preuves tangibles » de ce qu'elles avancent.

« Vous ne pouvez pas juste dire à quelqu'un +J'ai été agressée sexuellement+ ou +Vous m'avez fait ça+. Car parfois les médias vont trop loin, et la façon dont ils tournent certains articles n'est pas correcte », estime-t-elle.

Ces déclarations interviennent un an après les premières accusations d'abus sexuels à l'encontre du puissant producteur américain Harvey Weinstein et l'émergence du mouvement #MeToo, qui a fait tomber depuis des dizaines d'hommes de pouvoir.

Ce mouvement a connu ces dernières semaines un nouveau chapitre marquant aux Etats-Unis à l'occasion du processus de confirmation à la Cour suprême du juge Brett Kavanaugh, accusé par une universitaire de 51 ans de tentative de viol lors d'une soirée entre lycéens au début des années 1980.

Soutenu par les sénateurs républicains, le magistrat conservateur a finalement fait cette semaine son entrée dans le temple du droit américain. Une victoire pour Donald Trump, lui-même accusé à plusieurs reprises d'abus sexuels.

**
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par gemini le Jeu 11 Oct 2018 - 9:53

Cette femme a raison, lancer une accusation ce n'est pas suffisant il faut étayer, apporter la preuve.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 50
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par ano le Sam 22 Déc 2018 - 10:17


Ce féminisme de salon qui muselle les femmes françaises


Tribune libre de Virginie Joron
Présidente de groupe au Conseil régional Grand Est
21 décembre 2018
(Source)


Les réveillons de Noël et du 31 décembre approchent, mais nous savons que le temps des festivités ne sera qu’une trêve avant la réouverture nécessaire des débats et des luttes politiques amorcés en 2017. Car il est de notre devoir de continuer à parler et à chercher des solutions pour sortir de cette succession de fléaux qui frappent nos compatriotes : crise du pouvoir d’achat des classes populaires et des classes moyennes ; crise démocratique liée à une gouvernance de plus en plus technocratique et de moins en moins légitime ; crise identitaire liée à l’immigration de masse et au laxisme judiciaire.

Cependant nous aurions tort d’ignorer une menace qui grandit en se nourrissant des crises précédentes : la montée de la barbarie islamiste, qui attaque les fondements de notre civilisation et en premier lieu, notre rapport aux femmes et à la féminité, notre conception de la complémentarité (certains diraient l’ « égalité ») entre les hommes et les femmes.

En effet, il y a quelques jours, une élue de Paris s’indignait devant une publicité de lingerie exposant une jolie paire de fesses féminines ornée d’une culotte aguichante sur la façade des Galeries Lafayette. Dans le même temps, la journaliste Zineb el Razoui recevait des menaces de mort après avoir affirmé que l’Islam devait « se soumettre (…) à la critique (…) à l’humour (…) aux lois de la République (…) au droit français ». Enfin, une étude affolante de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP*) et de l’Insee paraissait dans le plus grand silence. Cette enquête révèle que le nombre de victimes de violences sexuelles avait bondi de 53% en 2017 par rapport à l’année précédente. 93.000 victimes disent avoir subi un viol ou une tentative de viol, contre 58.000 en 2016 et pour les victimes d’au moins « un fait de violences sexuelles », les chiffres sont passés de 173 000 victimes à 265 000 en 2017 !

« Couvrez ce sein que je ne saurais voir. Par de pareils objets, les âmes sont blessées, et cela fait venir de coupables pensées. ». Ce sont par ces paroles que Molière révèle l’hypocrisie du faux dévot tartuffe, l’homme qui surjoue la vertu, mais dont les plans et le comportement sont empreints du plus grand vice. Elles nous rappellent la fausse indignation de cette élue parisienne, prompte à s’offusquer d’une jolie pièce de lingerie, mais incapable de soutenir une femme qui met sa vie en danger pour défendre la dignité de chacune de ses compatriotes.

En 2019, les Tartuffes de tous bords peuvent rester aux vestiaires. Chez nous, les femmes vivent librement : elles travaillent, elles portent ce qu’elles veulent, elles disent ce qu’elles veulent, ou alors ce n’est plus la France. Cacher le corps des femmes c’est céder sur nos valeurs et laisser la barbarie islamiste dicter notre conduite.

* https://inhesj.fr/sites/default/files/ondrp_files/publications/pdf/rapport_CVS_2018.pdf (page 81)

**

Dites « Oui » à l’égalité Homme/Femme, Rejoignez-Nous !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Non aux Harpies, Non aux islamistes !

avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 71
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par gemini le Sam 22 Déc 2018 - 11:26

Oui, la première des chose et de combattre cette idéologie qui gangrène la société.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Contenu sponsorisé

Re: Équité entre hommes et femmes !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 20 Jan 2019 - 21:22