www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Suivez le XVIème Congrès du Front National à Lille : flechegauche ICI flechedroite

Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Partagez

Britt

Date d'inscription : 24/02/2012

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par Britt le Mar 8 Déc 2015 - 12:49


Bonjour à tous. Eh bien dites donc, ça bouge par ici. Ce Camille, si j'ai bien lu, est de la clique de "Méchancon" alors rien d'étonnant concernant son éducation qui laisse à désirer !

Etudiant en droit, dit-il, je sais ce que ça donne, j'ai bossé plusieurs années dans une fac de droit et sincèrement, ils ne se prennent pas pour des m.... (étudiants et professeurs) là-dedans !

Ceci dit, bon vent à ce petit malotrus. Mad

avatar
kabout

Age : 55
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par kabout le Mar 8 Déc 2015 - 13:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
sortie
avatar
Le-civilisateur

Age : 43
Date de naissance : 12/05/1975
Localisation : La porte de Tannhäuser.
Taureau Date d'inscription : 25/07/2015
Passion : Le développement, La Parcimonie, L'avenir du monde.
Humeur : Celle d'un RocK.

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par Le-civilisateur le Mer 9 Déc 2015 - 15:01

.
avatar
calimero

Age : 77
Date de naissance : 07/09/1941
Localisation : entre Cognac et Pineau
Vierge Date d'inscription : 16/10/2013
Passion : aviation

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par calimero le Mer 9 Déc 2015 - 15:08

Hé les gars, il faudrait vous réveiller.
Le sieur Camille dit FDG77 a écrit pour la dernière fois le 2 décembre....
Depuis c'est le silence radio qui me laisse à penser qu'il a déserté le forum...
Vous avez posté 22 réponses à un mec qui s'en fout puisqu'il n'est plus là...
Alors arrêtez de lui expliquer des tas de trucs qu'il ne lit pas. Suspect
avatar
Le-civilisateur

Age : 43
Date de naissance : 12/05/1975
Localisation : La porte de Tannhäuser.
Taureau Date d'inscription : 25/07/2015
Passion : Le développement, La Parcimonie, L'avenir du monde.
Humeur : Celle d'un RocK.

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par Le-civilisateur le Jeu 10 Déc 2015 - 17:10

.
avatar
calimero

Age : 77
Date de naissance : 07/09/1941
Localisation : entre Cognac et Pineau
Vierge Date d'inscription : 16/10/2013
Passion : aviation

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par calimero le Ven 11 Déc 2015 - 9:39

En tout cas, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'entretient pas la conversation...
avatar
pipilleetjeannot

Age : 74
Date de naissance : 09/07/1944
Localisation : Maine et Loire
Cancer Date d'inscription : 03/03/2012
Passion : bénévolat aux personnes âgées
Humeur : Toujours bonne

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par pipilleetjeannot le Ven 11 Déc 2015 - 12:30


France Le front républicain... anti-républicain ?

par Thomas Sigismondi (son site)  
jeudi 10 décembre 2015

Dimanche dernier le Front National a marqué un grand coup, lors des élections régionales. En tête dans six régions, avec 28% de suffrages exprimés au niveau national, le FN n’a jamais été aussi proche de remporter une région, et de s’emparer du pouvoir. Or, et comme presque chaque élection à deux tours, de ces dernière années, la droite et la gauche réfléchissent au fameux « front républicain », qui consiste à se ranger d’un côté pour faire gagner le parti qui se présente face au FN. Mais ces dernières années, le front républicain est plus contesté, à droite comme à gauche. Est-il vraiment efficace ? Est-il justifié ?
 
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le front républicain n’est pas une invention si récente. En effet, c’est en 1956 que l’expression « front républicain » apparait pour la première fois. Le FN n’existait pas encore, et cela n’avait rien à voir avec le front républicain tel que l’on entend aujourd’hui. Il s’agissait d’une véritable alliance, de gouvernement, entre SFIO, Parti radical, l’UDSR de François Mitterrand, et le parti gaulliste de Chaban-Delmas, pour sauvegarder la IVe république face aux poujadistes et communistes. L’expression est ensuite réapparue, dans sa définition actuelle, lors des élections législatives partielles de Dreux et Marseille, alors que le PS a appelé à voter à droite, en se retirant, pour faire barrage au FN, parti alors jugé anti-républicain et dangereux pour la politique du pays.

Depuis, ce « front républicain » s’est généralisé, et ressort quasiment à chaque élection à deux tours lorsque le FN est en passe de remporter une élection. L’exemple le plus célèbre est le front républicain de 2002, quand tous les partis politiques s’étant présentés à la présidentielle, ont appelé à voter Jacques Chirac pour battre Jean-Marie Le Pen, qui avait créé la surprise et était présent au second tour. Ce fut une réussite puisque Chirac fut largement élu (avec plus de 80%).

Mais il ne remporte pas tout le temps le même succès, il est même aujourd’hui, de plus en plus contesté, que ce soit à gauche, et encore plus à droite avec la nouvelle stratégie du ni-ni (depuis 2011, qui consiste à ne voter ni FN, ni pour le parti en face du FN).

Le FN est-il non républicain ?

L’utilité annoncée du front républicain, est de s’opposer et éviter l’élection d’un candidat du Front National. Les partis traditionnels, tels que Les Républicains, ou le PS, considèrent le FN comme un parti anti-républicain. Mais en quoi, ce parti serait anti-républicain ? Est-il anti-républicain ? Techniquement, non, il ne l’est pas. En effet un parti républicain, est un parti qui est en faveur du régime actuel de République, ce qui est le cas, actuellement du FN, qui ne veut pas « renverser » le régime politique, et se déclare républicain (par exemple, comme il est coutume, Marine le Pen déclare « Vive la République » à chaque discours). Ensuite il s’agit aussi de coller aux valeurs de la république, que sont la liberté, l’égalité, la souveraineté, la fraternité, la démocratie ou encore la Laïcité. Là encore, dans son programme, il n’y a, à priori aucune entorse à ces valeurs. Bien entendu, cela reste subjectif, et c’est à chacun de se faire son avis.



Jean-Marie le Pen avait fait, à l’époque de sa présidence, des déclarations jugées racistes, et donc anti-républicaines. On peut dire qu’à cette époque, le FN n’était pas républicain. En revanche, depuis la prise en main du FN par Marine le Pen (en 2011), il y a une stratégie dite de dédiabolisation, avec une certaine reconduite de la ligne directrice du parti. Marine le Pen s’est notamment opposée aux déclarations de son père auparavant, jugés racistes et antisémites. Le parti a gagné en crédibilité et a aujourd’hui de plus en plus de soutien. Bien entendu, le FN est un parti à l’idéologie vaste, certains suivent la ligne du partie, d’autres s’en éloignent et peuvent être anti-républicains.

On peut dire, qu’aujourd’hui, d’un point de vue technique, que le FN n’a aucune contre-indication au fait d’être un parti républicain, d’ailleurs il serait interdit s’il ne l’était pas légalement. Bien sûr, c’est à chacun, c’est aux citoyens, de juger de la valeur du FN, et ils le font à travers le vote. Force est de constater que le FN est considéré comme républicain par un certain nombre de citoyen puisqu’il est aujourd’hui le premier parti de France en votes.

Un front républicain finalement paradoxal

Si le FN n’est pas si anti-républicain, le front républicain en lui-même n’est pas forcément légitime. En effet, à quoi servirait une alliance de partis républicains, opposés politiquement, pour faire battre un autre parti républicain ?

Lors de ces élections régionales, la question d’un front républicain ou non s’est posée dans quatre régions. En Nord Pas de Calais et en PACA, le FN arrive en tête avec plus de 40% suivi de l’Union de la Droite, environ autour de 25%. Dans ces deux cas, le PS, pourtant, qualifié pour le second tour, a décidé, de se retirer, et d’appeler à voter pour l’Union de la Droite, pour contrer le FN et faire élire les listes de la droite. Le fait de se retirer, est pourtant, totalement anti démocratique. En effet, en se retirant, le PS abandonne la possibilité d’être présent au conseil régional. Il n’y aura aucun conseiller PS au conseil régional pendant six ans, il n’y aura, dans tous les cas, que des conseillers de Droite et du FN. Le PS, abandonne donc ses électeurs, qui ont placé la confiance en cette liste de gauche, et qui se retire. Dans certains cas, les listes de droite et de gauche fusionnent. Là aussi, cela est anti-démocratique. Les électeurs, qui ont voté pour un parti, mais surtout pour des convictions, sont trahis puisque leur parti favori s’allie avec un parti politiquement opposé (et adhère donc à des convictions opposés à celles des électeurs).

Enfin, la consigne de faire front républicain, vient souvent du parti. C’est donc une consigne nationale pour des élections locales, il y a un problème de légitimité. C’est ce qu’a pensé Jean-Pierre Masseret, tête de liste PS en région Grand-Est, qui refusé de retirer sa liste et va défendre ses convictions au second tour lors d’une triangulaire, où Florian Phillipot, du FN part favori. Le parti lui a demandé (« ordonné » en fait) de retirer sa liste mais il a refusé, jugeant qu’il ne fallait « pas abandonner ses électeurs » et souhaitant aller « jusqu’au bout ». Conséquence directe de cet affront envers le parti, il a été exclu du PS, de nombreux co-listiers ont été poussés à se retirer par le parti, et il doit se présenter sans l’étiquette PS. Si cette décision de se retirer peut faciliter l’élection du FN, elle lui a également fait gagner en popularité et est même monté dans les sondages. Et s’il était élu contre toute attente ? Le front républicain perdrait encore un peu plus en crédibilité. Et même en cas de défaite, il pourra au moins, représenter ses convictions et celles de ces électeurs au conseil régional. Il a respecté le vote démocratique. Les citoyens ont voté, s’ils ont placé le FN en tête, soit, c’est leur décision. Le PS dans ce cas, tente en fait, de faire taire la démocratie. Si les citoyens souhaitent donner le pouvoir au FN, pourquoi s’y opposer ? Le FN sera légitime, il aura été élu démocratiquement. Il aura la possibilité d’exercer le pouvoir, et si c’est un échec, il devra répondre de ses actes comme tout autre parti.

Du côté de la droite, le front républicain « systématique » a été abandonné en 2011 avec la nouvelle stratégie du ni-ni, qui consiste à ne voter ni pour le FN, ni pour le parti adverse (souvent le PS). Cette stratégie implique aussi aucun retrait de liste, et aucune fusion avec les listes de gauche, pour faire barrage au FN.

Efficacité remise en cause

Jusque récemment, le front républicain était très efficace, notamment grâce au mode de scrutin qui le favorise (cela ne marcherait pas avec un système proportionnel). Les consignes de vote étaient la plupart du temps suivies. Cependant, depuis quelques années (et notamment la prise en main du parti par Marine le Pen), ce n’est plus forcément le cas. Malgré l’efficacité soudaine, puisque presque à chaque, fois le FN est battu lors de l’élection concernée, il est constaté que le FN en sort à chaque fois renforcé, et gagne en suffrages dès l’élection suivante. En fait le front républicain tend de plus en plus à confirmer les électeurs dans leur choix du FN. Il alimente aussi les discours et théories du FN selon lesquelles les partis traditionnels proposent la même chose (UMPS), et que le FN est seul contre tous.

En effet le front républicain en premier lieu renforce le sentiment que le FN est seul contre tous, et que l’UMP (devenu LR) et le PS, sont en fait très proches idéologiquement et politiquement et ne font pas bouger les choses. C’est en tout cas l’impression qu’ont de plus en plus de français électeurs. En fait, cela renforce l’idée d’un « système » avec la droite et gauche qui se distribue le pouvoir.

De plus, avec ces consignes de vote, certains électeurs ont l’impression d’être confondus avec des marionnettes. Il y a un effet « donneur de leçon », qui incite les électeurs mécontents, se sentant « bernés », à s’éloigner du vote traditionnel (droite ou gauche) et à se diriger vers la nouvelle possibilité qu’offre le FN. C’est aux citoyens de décider pour qui ils souhaitent voter, pas aux partis. Les citoyens se sentent parfois « agressés » qu’on critique leur vote, ou leur capacité à choisir leur vote.

En fait le front républicain se retourne contre la droite et la gauche et tend désormais, à renforcer le FN, qui était initialement la victime de ce « front ».

Les partis se trompent de problème

Le FN est considéré comme un problème par les partis traditionnels. Ils luttent donc, dans le discours notamment, contre ce problème qu’est le FN. Mais ces partis se trompent de problème. Il y a un problème de fond, au sein des partis. Au lieu de s’occuper du FN, ne devraient-ils pas régler les problèmes de leurs partis ? Parmi les trois partis désormais majoritaires, le FN est le seul à proposer un véritable changement, à oser, en bien ou en mal c’est à chacun de se faire un avis. La droite et la gauche se sont eux enfermés dans leur logique de continuer, malgré le fait que cela ne marche pas. Le discours n’est pas ou peu accompagné d’actes. Le chômage n’en finit pas d’augmenter, par exemple, malgré les promesses en l’air du gouvernement de gauche. C’est en fait logique que les électeurs cherchent des solutions ailleurs que dans les deux partis traditionnels. Au lieu de reprocher cela aux électeurs, les partis devraient retravailler leur politique. Au lieu de descendre le FN, ils devraient plutôt se vendre, travailler sur leurs programmes. Nous sommes actuellement dans une crise de confiance entre citoyens et politiques, et les partis politiques ne font rien pour rétablir cette confiance à force de s’obstiner à s’opposer au FN derrière un « front républicain », qui finalement, ne fait pas avancer les choses. Le FN augmente, mais les premiers fautifs ne sont pas les citoyens comme certains politiques disent, mais plutôt les partis politiques traditionnels eux-mêmes, qui alimentent les discours et programmes du FN avec leur « fautes » politiques.

Source: Agora vox.
avatar
kabout

Age : 55
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par kabout le Lun 21 Déc 2015 - 12:48

Marine sera le dernier recours avant l'effondrement de la nation .
Sur l’avenir du FN deux écoles s’affrontent. Ceux qui pensent que Marine Le Pen n’accèdera jamais au pouvoir car son parti n’a pas d’alliances  et se heurtera éternellement au Front républicain, considéré comme une muraille infranchissable. Et ceux qui pensent au contraire que la dédiabolisation fait son chemin et finira par convaincre une majorité de l’électorat, compte tenu de l’échec des politiques conduites par la caste au pouvoir depuis trente ans, de vieux chevaux sur le retour pour la plupart, qui ont ruiné le pays et l’ont livré pieds et poings liés aux apôtres de la mondialisation et de l’immigration incontrôlée.
Il faut d’abord noter que Marine a parfaitement compris que la dédiabolisation de son parti passait impérativement par la mise à l’écart des racistes, des antisémites et néo-nazis en tout genre, cibles habituelles des médias. Son intransigeance dans ce domaine est maintenant admise et acceptée de tous. Elle chasse sur toutes les terres, de l’extrême gauche à la droite extrême, pour rassembler les patriotes de toutes origines, de toutes confessions, de tous milieux, sous la bannière tricolore.
Pour elle, sauver la France c’est d’abord l’aimer. Pour elle, le patriotisme est l’élément fédérateur incontournable, le reste étant secondaire. C’est le ciment d’une nation. Et si elle ne veut plus d’immigration, tout patriote d’origine immigrée est le bienvenu. Difficile de l’attaquer sur le racisme contrairement à son père. Elle est dans le vrai. Elle prend la France en l’état et ce n’est plus celle de 1980…
S’il fallait résumer son programme en deux mots, ce serait “Redonner la France au peuple qui en a été dépossédé”. Son outil sera le référendum, bête noire de l’UMPS qui nous a confisqué notre “non” à la Constitution européenne…
Recouvrer notre souveraineté nationale, monétaire, budgétaire ainsi que la maîtrise de nos frontières. Réaffirmer l’autorité de l’Etat à tous les niveaux et stopper une immigration de masse qui ne s’intègre plus. Défendre nos racines et notre héritage culturel. Réaffirmer les valeurs républicaines et la laïcité. Ce sont là les piliers de son programme.
Beaucoup critiquent son programme économique. Mais on remarquera que les mêmes qui nous ont ruinés, qui ont fait passer la dette de 850 milliards en 2002 à 2100 milliards en 2015, qui ont porté le chômage à 5,6 millions de sans emplois, qui ont laissé l’immigration exploser, qui sont incapables de restaurer la sécurité, qui cèdent à tous les communautarismes et se laissent déborder par l’intégrisme musulman et le terrorisme, tous ces donneurs de leçons qui ont échoué sur tout, ne savent que nous dire qu’avec le FN ce serait pire ! Un peu simpliste comme argument. Ce qui est certain c’est que Marine n’est nullement responsable du désastre actuel. Par conséquent, entendre tous ces losers lui faire un procès en incompétence ne manque pas de sel.
En vérité, si le FN monte à chaque élection, c’est parce qu’à chaque échéance il y a toujours plus de chômeurs, de précarité et d’insécurité.
En 2015 la croissance sera de 1,1%. Valls et son gouvernement s’en réjouissent, c’est exactement ce qu’ils avaient prévu. Mais quand on y regarde de plus près, on voit que quatre facteurs sont à l’origine de cette croissance :
0,4% dus à la baisse historique du pétrole. ( INSEE )
0,2% dus à la baisse historique des taux d’intérêt. ( INSEE )
0,2% dus à la baisse de l’euro ( INSEE )
0,4% dus à l’accroissement de la population qui augmente mécaniquement le PIB.
Par conséquent la politique du gouvernement, malgré ses cocoricos, n’a créé aucune richesse. Quand les taux et le prix du baril vont remonter ce sera la catastrophe. Pas de réformes = zéro croissance = zéro emploi.
Tous les devins qui annonçaient que le FN se heurterait à un plafond de verre, se sont lamentablement plantés. En quatre ans le plafond de verre qui était de 10% est passé à 30%, et ce n’est pas fini. Marine n’a pas d’alliés, elle a le peuple de son côté et les légions frontistes toujours plus nombreuses. Ca lui suffit. Au premier tour des présidentielles son score sera de 8 à 9 millions de suffrages. Et si elle est battue au deuxième tour, elle fera un carton aux législatives qui vont suivre.
Aux européennes, si l’UMP et l’UDI s’étaient alliées, droite et centre auraient devancé le FN au premier tour.
Aux régionales, elles se sont donc alliées croyant faire un tabac. Mauvaise pioche, le FN les a devancées. Preuve que le parti  monte toujours,  malgré les obstacles et les campagnes  hystériques de dénigrement. Valls en perd le sommeil.
Ce qu’oublient nos losers de l’UMPS, c’est que les Français ne leur font plus confiance.
85% estiment que les politiques les ignorent.
61% pensent que la démocratie fonctionne mal.
77% jugent les politiques corrompus.
80% pensent qu’il est mauvais que la politique soit un métier.
66% estiment que la droite ne ferait pas mieux que Hollande.
Ils n’ont pas tort. Revoir les mêmes vieilles tiges qui s’accrochent à leurs privilèges alors qu’elles ont ruiné le pays est vraiment exaspérant. Moyenne d’âge du Sénat 66 ans. Et heureusement qu’on a Marion à l’Assemblée pour donner un coup de jeune !
Quant à la corruption, n’en parlons pas. Un casier judiciaire chargé n’a jamais été un handicap pour faire de la politique. Un député porte même un bracelet électronique dans l’hémicycle….Tous mandats confondus, ce sont plusieurs centaines d’élus qui ont eu des démêlés avec la justice. On les chasse par la porte, ils reviennent par la fenêtre, pendant trente ans, pendant quarante ans !
Ce qui disqualifie l’UMPS, au delà de leur bilan calamiteux depuis trente ans, c’est qu’ils n’ont aucun programme clair. Sur l’Europe c’est l’allégeance totale à Merkel ( on le voit avec les migrants et les quotas ). Face à l’islam intégriste c’est le renoncement permanent ( c’est Marine qui a dénoncé les prières dans la rue et les abattages halal, tolérés par les capitulards de l’UMPS depuis trente ans ). Face aux voyous, c’est la capitulation systématique (on l’a vu sur l’autoroute A1 ou à Moirans).
Et que dire de l’inique préférence étrangère qui exaspère les Français écrasés d’impôts, que dire de l’assistanat à tout va, de la fraude sociale et fiscale, des privilèges des élus qui n’ont accepté aucun sacrifice. Que dire de la gabegie dans tous les rouages de l’Etat et des méfaits du clientélisme ?
C’est une France délabrée que veut redresser Marine. Elle est la seule à faire preuve de droiture, de courage et de volonté. Elle a la foi quand les autres n’ont que des intérêts personnels étriqués. Elle a des solutions là où les autres ne sont d’accord sur rien.
Son programme économique ? Elle l’affinera. La sortie de l’euro se fera en concertation avec d’autres pays. L’euro, monnaie commune mais plus unique, subsistera à côté des monnaies nationales. C’est tout de même plus sensé que d’attendre l’explosion incontrôlée de la zone euro à cause de la Grèce ou d’un autre pays ruiné. Vouloir à tout prix chausser 18 pays avec la même pointure est une hérésie qui va se payer cher. De nombreux prix Nobel d’économie ont toujours dit que l’euro n’était pas viable. Il ne tient qu’à coups de centaines de milliards accordés aux pays en faillite, par la BCE, les Etats de la zone euro et le FMI. Mais jusqu’à quand ? Paierons nous les impôts des Grecs jusqu’à la fin des temps ? Avant 2017 la Grèce appellera au secours pour la quatrième fois.
Avec les incompétents au pouvoir, qui sont paralysés et divisés comme jamais, tout va s’aggraver. Et Marine sera le dernier recours avant l’effondrement de la nation. Aucun Front républicain ne résistera. Les Chinois ont mis deux siècles pour construire la Grande Muraille. Finalement les Mongols l’ont contournée. Nous ferons comme eux.

Jacques Guillemain(riposte laique).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

navarre

Age : 79
Date de naissance : 08/09/1939
Vierge Date d'inscription : 18/07/2015
Passion : bridge

Kabout ..je te suis à 100/°

Message par navarre le Lun 21 Déc 2015 - 13:17


MARINE saura "peaufiner " son programme ...une main de fer dans un gant de velours.......
Elle a su former un groupe au Parlement Européen ...avec son partenaire économiste Bernard Monot
qui a une stabilité et un calme olympien, ils ont des antennes si développées, qu'ils ont l'instinct de
planter leurs aiguillons là où ça blesse : qu'en pensez-vous la Chancelière Merkel et le vice-chancelier Hollande ??

Valery

Age : 38
Date de naissance : 29/01/1980
Verseau Date d'inscription : 22/12/2015
Passion : musique

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par Valery le Mar 22 Déc 2015 - 17:51

Salut à tous,

Je me présente d'abord: je suis russe, pas encore naturalisé,  depuis 15 ans en France, enseignant dans une université, avec une sensibilité plutôt Front National (pour beaucoup de choses) mais aussi PS (par exemple la grande générosité et ouverture d'esprit du people français, mais quand elle n'est pas caricaturée et utilisée à tout va).

Je voudrais d'abord répondre au poste pilot, a propos de la video. Moi je ne la regarde pas avec le même optimisme que vous; en fait on peut bien entendre entre les lignes que ce journaliste -quoique infiniment plus honnête que la plupart de ses congénères, n'aime et n'approuve pas le Front National. Personnellement moi je suis certain que le Front National n'a aucune chance de l'emporter un jour, à moins qu'il change d'angle d'attaque ainsi que sa stratégie de comm.

Car, contrairement à ce que le journaliste laisse entendre et le pari de Jean Marie le Pen, le FN doit briser le tabou du "manque d'expérience" donc il doit d'abord bien gérer 2-3 régions avant de songer à plus grand. Il faut être logique, si la plupart des gens aujourd'hui oscillent entre la droite et le FN, ils basculent vers la droite parce qu'ils n'ont aucune certitude que le FN est capable à gérer, même si, sur beaucoup de points,  ils sont d'accord avec le FN. Le serpent se mord la queue.

Maintenant, sur le fond, je pense que la comm des dirigeants, en tous cas ceux qu'on voit le plus dans les medias, Philippot et Marine le Pen, est caduque et inappropriée, vu l'ampleur des attaques peu orthodoxes lancés contre le parti. Ils se défendent comme auparavant, en attaquant et en mordant, or c'est exactement ce qu'on veut resurgir de manière explicite, à voir l'agressivité du Font National. A mon avis il faut réunir les spécialistes de la comm et travailler sur une nouvelle stratégie.  Un jour, on demanda à Platon comment sait-il si quelqu’un est intelligent. Platon répondit qu'il peut le voir en écoutant la personne parler. Alors on lui demanda "mais comment le savez vous si la personne ne parle pas?", et la il répondit "Personne n'est aussi intelligent".

Pour dire, que, vu la bassesse des attaques, une réponse frontale et violente fait leur jeux. Ils s'en foutent de l'idée deriere la reponse, ce qu'il veulent entendre c'est une personne blessé et prête a rendre les coups.

Prenez par exemple cet interview ou Philippot s’efforce d'expliquer pourquoi Marine a posté les images Daesh.  Il rétorque: "mais avez vous vu les attaques de Valls, on ne fait que se défendre!". Et c'est exactement ce que la journaliste attendait, et aussitôt elle place la phrase clé: "Donc si on vous tape, vous mettez le feu!".

Et voila, elle a réussi emmener l'interview la ou elle voulait, c'est montrer la dangerosité du FN. Or ce moment clé pour elle aurait du être exploité par Phillipot et clore la discussion en gagnant, car elle a dit : "on vous tape.". Il aurait fallu la faire repeter sa phrase, isoler le mot "taper", le traduire par agresser, et lui demander si elle condamne l’agression du front national par Valls -puisque c'est ELLE qui à dit "on vous tape".  Et ne pas lâcher le morceau jusqu’à ce qu'elle dit clairement "OUI je condamne", ou "NON, je ne condamne pas", dans le dernier cas montrant son agenda politique et sa mauvaise foi.

Voila, un petit exemple pour montrer le fond de mes idées. Je suis inquiet pour la France, car chaque jour elle s’éloigne de la France que j'ai choisie pour immigrer. Je ne peux pas dire a pleine voix "oui je veux que le FN gagne" car je suis conscient aussi que le FN -par sa problématique controversée- attire aussi les pires espèces, des gens haineux, prêts à découdre et à trouver le coupable idéal un peu trop vite. Mais je sais aussi, que on peut trouver dans ce parti des gens loyaux et de véritables patriotes; or dans ces temps obscurs, le vrai patriotisme est une denrée rare. Lui seul peut redonner à la France sa grandeur.

Bien à vous.

Valery

Age : 38
Date de naissance : 29/01/1980
Verseau Date d'inscription : 22/12/2015
Passion : musique

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par Valery le Mar 22 Déc 2015 - 19:07

@FDG77 a écrit:Je ne sais pas si l'un d'entre vous à déjà fait un peu d'économie, mais si c'était le cas, vous sauriez qu'en votant pour Marine Le Pen, vous votez pour la démagogie au plus haut point ! Jamais un programme n'a été aussi absurde, plus absurde que celui de Jacques Cheminade.
Jamais elle ne pourrait le faire aboutir et la seule finalité sera la terreur partout et le renvoi des étrangers.. en supposant qu'elle y arrive...
Réflechissez un peu avant de voter pour n'importe qui ! Le Front national n'a pas changé ! Il est le même que du temps de Jean Marie ! Et vos tentatives de réductions des libertés n'aboutiront pas car elles ne seront acceptées par personnes si ce n'est quelques nazis...


FDG77, permettez mois quelques observations. Premièrement, j'ai comme l'idée que vous êtes venu ici pour taper, pas pour discuter. Car d'emblée, vous suggérez que ceux à qui vous vous adressez -que vous ne connaissez pas du tout d'ailleurs, qu'ils sont nul en économie, et puis aussitôt vous concluez que l’échec économique aura comme finalité ... la terreur et le renvoi des étrangers. Pas très scientifique et logique votre raisonnement, un peu ... a charge je dirai?

Deuxièmement, vous parlez des réductions de libertés. Lesquels, je vous prie?

Qui à ordonné l'assignation a domicile pour les gens suspecté d'affiliation à Daesh, mesure illégale conformément au code pénal?

Qui à ordonné la perquisition des mosquée, alors que la même suggestion, lorsque supplié par le FN bien avant, était considéré comme raciste?

Qui est bien d'accord pour un contrôle aux facéties, c'est à dire premièrement personnes de type maghrébin?

Qui a ordonné récemment le contrôle des frontières, alors que la même personne disait que ce serait un repli honteux?

Qui rajoute constamment des mots clé dans le code pénal, des mots à ne plus prononcer, sous peine de punition?

Qui utilise un langage vulgaire et agressif en parlant de ceux qui votent FN?

De quel parti sont les deux énergumènes qui ont suivi la mère d'une victime de Merah, car elle à osé entrer a l'assemblé voilée?

Voila les réductions de liberté auxquelles vous devriez vous intéresser. Car, je vais vous dire une chose: prendre la température d'une société c'est l'écouter. Savoir et comprendre ce qu'elle a a dire. Dans le bien ET dans le mal. C'est le seul moyen pour faire un diagnostique correct et trouver un traitement. Or on assiste depuis des années à une mutilation progressive de la liberté d'expression, de la liberté tout court. La vérité n'est pas toujours jolie a entendre, mais il est nécessaire de l'entendre. Il n'a pas de demi-vérité ou de vérité qui doit plaire. Il n'y a qu'une seule vérité, celle qui ne peut être contrôlée ou censurée par personne. Du moment qu'elle est contrôlée il s'agit de manipulation de la vérité.

Mais toutes ces choses, vous les comprendrez plus tard. A 18 ans allez aimer, embrasser, créer, laissez les grands a s’engueuler pour ce qui est du sérieux. Parce que la, quand je vous voie écrire le mot "nazi", j'ai pitié pour votre ignorance mais je vous excuse parce que votre age.
avatar
Clavier56

Localisation : Vannes Morbihan
Date d'inscription : 06/05/2011
Passion : simulation de vol
Humeur : gaie ..mais pas gay ....!

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par Clavier56 le Mar 22 Déc 2015 - 23:20

Je crois, Valery, que vous comprenez parfaitement ce qui est hélas, en train de se passer .....


***************************************************************************************
Seule la victoire est jolie ......!
avatar
@2017approche

Age : 44
Date de naissance : 01/01/1974
Capricorne Date d'inscription : 15/07/2016
Passion : mon métier et ma famille, tir,

que la France et ses électeurs t'entendent

Message par @2017approche le Sam 16 Juil 2016 - 7:17

@Pierrot le fou a écrit:Si même Malek Boutiquier l'admet...

« Je ne crois pas que ce soit une question de casting. On est dans une crise politique, et dire que l’on préfère voir François Hollande ou Manuel Valls représenter la gauche, c’est encore refuser de voir le fond des choses. »

« Ma crainte n’est pas que la gauche perde 2017. C’est que la République perde 2017. En l’état actuel des choses, je ne vois pas comment Marine Le Pen peut ne pas gagner l’élection présidentielle« , a lancé Malek Boutih.



deviendraient-ils lucides au PS? Eclat

Reader

Age : 76
Date de naissance : 26/02/1942
Poissons Date d'inscription : 13/06/2016
Passion : controverser Marine FN/RBM

2017 Marine

Message par Reader le Lun 18 Juil 2016 - 8:40

Ecoutez et analysez sa réponse << pour moi ce n'est pas la gauche ou la droite qui peut perdre en 2017 c'est la France qui perdra en 2017 >> pourquoi dit la journaleux ? si Marine vient au pouvoir " sous entendu " c'est pas pareil...

Reader

Age : 76
Date de naissance : 26/02/1942
Poissons Date d'inscription : 13/06/2016
Passion : controverser Marine FN/RBM

patriote

Message par Reader le Lun 18 Juil 2016 - 8:59

Revoir les avis de Valéry nous démontrent bien que depuis décembre les faits se sont amplifiés, ses analyses clairvoyantes et ses réparties à certains détracteurs laissent penser aux patriotes comme à elle même ? que la seule issue possible est Marine quoiqu'en pensent et agitent avec force le torchon rouge tous ces nantis anarchistes ! j'espère que le petit peuple ne se laissera pas encore et encore berné dans des discours dignes d'une époque néfaste que les aïeux de Valéry ont sans doute connu. Pour ma part, je ne veux pas faire parti du troupeau des moutons de Panurge sans avoir combattu pour la liberté de mes/vos enfants...Cordialement Valéry.
avatar
louloute66

Age : 68
Date de naissance : 26/12/1949
Capricorne Date d'inscription : 19/12/2015
Passion : photographie
Humeur : normale

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par louloute66 le Ven 29 Juil 2016 - 22:56

Ce qu'il y a de certain, c'est que le gouvernement actuel ne bougera pas ! et refilera le 'bébé' au suivant !

Si Marine passe, ou un autre, c'est le chaos assuré !
avatar
kabout

Age : 55
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par kabout le Sam 30 Juil 2016 - 10:11

de toute facon il faut que quelque se fasse,un grand changement.La France de part sa politique est dans la melasse et n'avance pas depuis prés de 40 ans ! nous sommes gouvernés par de vieux tromblons incompétants,un renouvellement de politique avec de nouvelles tétes ne fera que grand bien,l'ont va pas encore se taper le Juppé pour perdre encore cinq années et ensuite que la gauche revienne juste après,les francais sont-ils cons a ce point la pour végéter dans leur train train politique gauche/droite.Un bon coup de FN meme si cela entrainera quelques chaos dans les rues ce n'est pas grave,remettre de l'ordre dans cette France .En tout cas si cela reste dans en etat avec ces politicards complétement dépassés cette guerre civile ou un semblant finira par arrivé,la justice et nos prisons sont débordées,ces jeunes issu de l'immigration qui ne veulent pas s'adapter et ne veulent pas etre de vrais Français,ces migrants qui arrivent de partout....tout ce merdier finira par péter,alors autant y mettre un bon coup et l'on y verra plus clair.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 55
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par kabout le Mer 10 Aoû 2016 - 23:08

aller ...... juste une fois !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Mac le Givré

Age : 49
Date de naissance : 22/01/1969
Verseau Date d'inscription : 08/10/2015
Passion : Jardinage mécanique bricolage

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par Mac le Givré le Jeu 11 Aoû 2016 - 17:01

@kabout a écrit:
aller ...... juste une fois !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

bondbondbondbondbondbondbondbondbondbondbond bond bond bond bond bond bond bond bond bond bond bond bond
avatar
kabout

Age : 55
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par kabout le Sam 3 Sep 2016 - 9:00

Pourquoi Marine Le Pen  a passé un été si discret

La présidente du Front national, qui effectue sa rentrée politique ce samedi, a été très peu présente dans les médias cet été. Une stratégie qui vise à améliorer son image avant la campagne présidentielle.

Elle avait prévenu les journalistes dès le mois de janvier. "Vous me verrez peu cette année", avait-elle lancé lors de ses vœux à la presse. En 2016, Marine Le Pen a décidé de se faire rare dans les médias, en attendant que démarre la campagne présidentielle. Avant de prononcer son traditionnel discours de Brachay (Haute-Marne), samedi 3 septembre, la présidente du Front national s'est octroyé de très longues vacances d'été, cultivant encore un peu plus sa discrétion.

Depuis la mi-juillet, Marine Le Pen n'est apparue que deux fois sur un plateau de télévision : le 29 juillet au journal de 20 heures de France 2 après l'assassinat du prêtre Jacques Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), et le 31 août sur la chaîne américaine CNN, à laquelle elle a accordé un entretien. Même sur les réseaux sociaux, c'est le calme plat : un tweet à l'occasion de la journée du chat, quelques messages de félicitations pour les médaillés olympiques et une photo la montrant décontractée, dans un hamac, en compagnie de ses deux sœurs, Yann et Marie-Caroline.

Pourquoi une telle diète médiatique ? "Marine Le Pen marque sa volonté de s'extraire du cirque médiatique, du jeu des petites phrases. Elle veut prendre le recul, le temps et la tranquillité nécessaires pour réfléchir à son programme. Elle ne participe donc plus à ces joutes quotidiennes face aux journalistes et aux commentateurs de la vie politique", explique à franceinfo Julien Odoul, l'un de ses conseillers politiques.


Se forger une image de présidentiable

Le silence est aussi et surtout le moyen de travailler son image et de se construire un visage de présidentiable, qui lui fait pour l'instant défaut. "On l'a vu aux élections régionales : il lui reste encore une étape à franchir pour incarner davantage qu'une figure protestataire", observe Arnaud Mercier, professeur en science de l'information et de la communication, à l'Institut français de presse (université Paris-2 Panthéon-Assas). En polissant son image, elle espère se rendre plus respectable et atténuer le rejet que suscite toujours son nom chez une majorité d'électeurs. Son slogan "La France apaisée", décliné depuis le début de l'année sur des affiches débarrassées du logo du FN, sert le même objectif.

L'instabilité du paysage politique, caractérisé par l'incertitude sur l'identité des candidats à droite et à gauche, conforte en outre la stratégie de Marine Le Pen. Il lui est d'autant plus aisé de dégager une impression de sérénité pendant que les candidats de la primaire à droite s'écharpent, ou que le pays débat sans fin du burkini. Une question sur laquelle Marine Le Pen ne s'est prononcée que le 17 août, via un billet sur son blog.

Les thématiques identitaires et sécuritaires étant déjà au cœur de l'actualité, la patronne du Front national n'a même pas à les alimenter. "Dans la séquence actuelle, elle n'a pas besoin d'en rajouter, ni d'être dans le mauvais bruit de fond médiatique. La droite s'occupe d'être dans la surenchère, affirme le politologue Jean-Yves Camus, interrogé par Le Parisien. Elle fait l'analyse que les faits lui donnent raison, que la primaire de la droite met ses thèmes de prédilection au cœur du débat", abonde Arnaud Mercier.


Les réseaux sociaux privilégiés

Après sa rentrée politique, qui se poursuivra par Les estivales de Marine Le Pen, à Fréjus (Var) les 17 et 18 septembre, ses interventions dans les médias devraient rester relativement rares. Jusqu'à son entrée dans la campagne présidentielle, qui n'interviendra pas avant janvier. Pour communiquer, elle privilégiera l'utilisation des réseaux sociaux, comme le laisse deviner son site de campagne : pas de rubriques, ni de contenu propre, mais une agrégation de ses messages, photos et vidéos postés sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

Pour suivre son discours à Brachay, ce samedi, elle invite ses soutiens non pas à se brancher sur une chaîne d'information en continu, mais à se connecter sur "ses" réseaux sociaux.

Le 1er mai, Marine Le Pen avait d'ailleurs appelé ses partisans à s'emparer des réseaux sociaux pour "court-circuiter les médias traditionnels". "Il y a toujours au Front national un discours de défiance vis-à-vis des médias, accusés de désinformation, note Arnaud Mercier. Mais lorsque la campagne aura vraiment débuté, elle sera bien contente de se faire inviter par les médias audiovisuels, qui restent de gros pourvoyeurs d'audience."

MSN actualité

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

bond


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

alexis40

Age : 68
Date de naissance : 24/04/1950
Taureau Date d'inscription : 28/11/2011
Passion : politique

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par alexis40 le Sam 3 Sep 2016 - 14:51


La diète médiatique de Marine , n'a fait que renforcer mon admiration pour elle et mon souhait de voir cette jeune femme pleine de bon sens un jour présidente de la République Française ! France

Daniel PRA

Age : 71
Date de naissance : 13/07/1947
Cancer Date d'inscription : 20/07/2013
Passion : La recherche de la vérité

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par Daniel PRA le Dim 4 Sep 2016 - 7:06

@Pierrot le fou a écrit:Si même Malek Boutiquier l'admet...

« Je ne crois pas que ce soit une question de casting. On est dans une crise politique, et dire que l’on préfère voir François Hollande ou Manuel Valls représenter la gauche, c’est encore refuser de voir le fond des choses. »

« Ma crainte n’est pas que la gauche perde 2017. C’est que la République perde 2017. En l’état actuel des choses, je ne vois pas comment Marine Le Pen peut ne pas gagner l’élection présidentielle« , a lancé Malek Boutih.



deviendraient-ils lucides au PS? Eclat

Attention, cette phrase a un double sens Boutih avance que Marine le Pen gagnera de façon inéluctable en 2017 mais ce dont il a peur c'est que le France perde la république ; en d'autres termes, selon moi, cette phrase signifie que si Marine arrive au pouvoir, ce sera le chaos.... Donc il cherche tout simplement à faire peur !!!
avatar
formose76

Age : 61
Date de naissance : 05/03/1957
Poissons Date d'inscription : 12/11/2016
Passion : Horticulture

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par formose76 le Sam 17 Déc 2016 - 14:33

Bien que je le déplore, je ne pense pas que Marine sera présidente. Il ne faut pas oublier que les sionistes et leur animaux de compagnie que sont les UMPS ne laisseront pas faire.
A cela s'ajoutent leur créatures c'est à dire l’extrême-gauche, Besancenot en tête, qui ne manqueront pas de foutre un souk pas possible en cas de victoire de Marine, limite insurrection.

- Il faut secouer le peuple avant de s'en servir (Talleyrand)
- J'me souviens surtout de ces moutons, effrayés par la liberté, s'en allant voter par millions pour l'ordre et la sécurité. (Renaud)

En mai nous serons toujours en mode état d'urgence puisqu'il a été prorogé jusqu'en juillet, c'est à dire que le clown qui nous sert de président pourra très bien utiliser cet argument pour faire annuler l’élection.
avatar
Froan Vamed

Age : 21
Date de naissance : 28/03/1997
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 08/03/2013
Passion : Un fondu d'Histoire

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par Froan Vamed le Sam 17 Déc 2016 - 15:05

Bonjour,
pourriez-vous vous présenter dans la catégorie "Présentations", s'il vous plaît ? Wink
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par Blanche d'Issy le Sam 17 Déc 2016 - 17:47

" Très bien " au Bac avec toutes ces fautes ? Décidément, le niveau a baissé ! Suspect


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com
avatar
Mac le Givré

Age : 49
Date de naissance : 22/01/1969
Verseau Date d'inscription : 08/10/2015
Passion : Jardinage mécanique bricolage

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par Mac le Givré le Sam 17 Déc 2016 - 18:30

@Blanche d'Issy a écrit:" Très bien " au Bac avec toutes ces fautes ? Décidément, le niveau a baissé ! Suspect

De plus l'argumentation est en grande partie hors sujet car elle s'appuie sur ce qui arrivera après...

Contenu sponsorisé

Re: Voici pourquoi Marine Le Pen sera présidente en 2017

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 20 Sep 2018 - 15:30